Un train au pied du Mont-Blanc
Histoire et technique du Mont-Blanc Express

Montroc-le Planet, PK 29,501

Montroc-le-Planet est la plus haute gare de la ligne. Le petit bâtiment voyageurs est désormais fermé au public, à l’exception d’une petite salle d’attente.

La gare dessert les hameaux de Montroc, du Tour, et du Planet. C’est le point de départ pour se rendre aux remontées mécaniques du domaine de Charamillon - col de Balme qui donne accès à des randonnées telles que le refuge Albert Ier ou l’Aiguillette des Posettes.

À la sortie immédiate de la gare de Montroc, la voie s’engage dans le tunnel des Montets, le plus long souterrain de la ligne (1883 m), qui relie la vallée de Chamonix à la vallée de Vallorcine.

Une rame Z 800 croise une rame Z 850 en gare de Montroc.
Une rame Z 800 croise une rame Z 850 en gare de Montroc.
Une Z 850 marque l’arrêt à Montroc.
Une Z 850 marque l’arrêt à Montroc.
La gare de Montroc, côté voies.
La gare de Montroc, côté voies. À droite, on aperçoit la gare de télécabine de Charamillon, et plus haut, le col de Balme.
Bâtiment voyageurs de Montroc.
Bâtiment voyageurs de Montroc. Au fond, quelques nuages s’accrochent au massif du Mont-Blanc.
La tête du tunnel des Montets, du côté de Montroc.
La tête du tunnel des Montets, du côté de Montroc. Ce tunnel relie la vallée de Chamonix à la vallée de Vallorcine. Il mesure 1883 m de long.
Dernière mise à jour : 27 février 2022. © Christophe Jacquet, 2000-2022. Mentions légales et droit d'auteur. Contact. Plan du site.
Fermer