Train Mont-Blanc Express : Saint-Gervais, Chamonix, Vallorcine, Martigny

La signalisation fixe

La signalisation est fondée sur des sous-ensembles de la signalisation SNCF standard en France, et de celle définie par l’Office fédéral des transports (OFT) en Suisse.

Type et descriptionEn FranceEn Suisse

Limitation de vitesse

La vitesse maximale sur la ligne est de 70 km/h, mais une vitesse bien inférieure est imposée sur de nombreuses sections en raison des courbes assez serrées et de la déclivité de la voie. Depuis 2017, l’ensemble de la ligne utilise la signalisation continue de la vitesse : en chaque point où la vitesse maximale est modifiée se trouve un écran de vitesse, une pancarte blanche à chiffres noirs.

Ce système fonctionne comme la signalisation routière : la nouvelle vitesse maximale prend effet au niveau de l’écran de vitesse. Il n’y a pas de signal d’exécution séparé.

Signal 50

Limitation de vitesse et zone à vitesse contrôlée (France)

Lors de l’arrivée des Z 800, qui pouvaient circuler à des vitesses supérieures aux Z 600 dans les zones à forte déclivité (35 au lieu de 25 km/h pour les pentes de 80 à 90 mm/m, et de 45 au lieu de 35 km/h pour les pentes de 70 mm/m), de nouveaux panneaux triangulaires ont fait leur apparition.

Le premier panneau, blanc, annonce la limitation à venir. Le second panneau, noir, marque le début de la zone. Ce dernier est accompagné d’une balise Integra qui enclenche le contrôle de vitesse par le train.

Signal 45_distance Signal 45_execution

Annonce d’une station

Les gares et les arrêts sont repérées par un panneau GARE (France) ou H (Suisse) disposé environ 1 km avant les quais.

Signal GARE Signal gare_ch

Repère d’arrêt (France)

Dans les gares, des panneaux repèrent les positions d’arrêt des trains. En effet, en fonction de la longueur des trains, il n’est pas souhaitable de s’arrêter au même en droit. Les panneaux portent les mentions 1, 2 ou 1/2. Ils indiquent les position d’arrêt des rames, soit isolées (1), soit en unités multiples (2).

Signal 2

Crémaillère (Suisse)

Il existe deux types de signaux liés à la crémaillère : ils sont circulaires, et portent la lettre « C » pour indiquer le début de la section à crémaillère, ou la lettre « F » pour en indiquer la fin.

Signal crem Signal fincrem

Point kilométrique

La voie est mesurée en partant du Fayet ou de Martigny, qui constituent les PK 0. En France, un repère est installé tous les kilomètres : il s’agit soit d’un petit panneau blanc aux chiffres rouges, soit bleu aux chiffres blancs. En Suisse, on trouve tous les cent mètres un panneau blanc aux chiffres noirs.

Signal PK

Indicateur de pente

La pente des différentes sections est indiquée par des panneaux qui comportent la pente en millimètres par mètre, ainsi que la longueur.

Signal pente_ch

Fin de caténaire (Suisse)

La fin de la caténaire est indiquée par un panneau situé en hauteur, au niveau de celle-ci.

Signal fincat

Limite de manœuvres (France)

De nombreux passages à niveau sont présents sur la ligne, notamment à proximité des gares. La fermeture des barrières est déclenchée automatiquement par des pédales disposées le long des rails. En passant, les roues des trains déclenchent la pédale.

En conséquence, lorsqu’un train manœuvre à proximité d’une gare (par exemple pour effectuer un refoulement), il n’est pas souhaitable qu’il déclenche la pédale d’un passage à niveau (si bien sûr il n’est pas prévu qu’il aille jusqu’au passage). On installe donc des panneaux LM avant les pédales, de façon à éviter tout déclenchement intempestif. Par exemple, de tels signaux sont installés à proximité des gares de Chamonix et des Bossons.

Signal LM

Relever l’étrave du chasse-neige (France)

La présence d’obstacles au niveau des rails est signalée par un panneau triangulaire de couleur jaune, pointe en haut. Ces obstacles peuvent être des pédales, des balises, des passages planchéiés. Pour cette dernière raison, on trouve systématiquement ce signal à chaque intersection (passage à niveau ou traversée).

Pour éviter d’endommager ces obstacles et appareils, le conducteur de chasse-neige doit relever l’étrave au niveau du signal pointe en haut. Il peut la rabaisser après l’obstacle, ce qui est signalé par un triangle jaune, cette fois-ci pointe en bas.

Signal pn Signal pn_apres

Changement de canal radio (France)

La radio sol-trains utilise deux canaux (le 2 ou le 10). Une pancarte spécifique indique donc le canal à utiliser en bout de ligne, ainsi qu’au point de basculement, c’est-à-dire en gare de Chamonix.

Signal canal
Signalisation lumineuse >

Références bibliographiques

Dernière mise à jour : 25/05/2017. © Christophe Jacquet, 2000-2017. Tous droits réservés. Contact. ✓ HTML5.