Train Mont-Blanc Express : Saint-Gervais, Chamonix, Vallorcine, Martigny

Planche-contact

Fourgon automoteur Z 207 en tête d’un train au Fayet.

PK 0.042
Fourgon automoteur Z 207 en tête d’un train au Fayet. Auteur : jhm0284.
En 1965, le fourgon automoteur Z 207 se trouve en tête d’un train au Fayet.

PK 0.042
En 1965, le fourgon automoteur Z 207 se trouve en tête d’un train au Fayet. Auteur : jhm0284.
Wagon tombereau ZS 10400 au Fayet.

PK 0.042
Wagon tombereau ZS 10400 au Fayet. Auteur : jhm0284.
Wagons tombereaux ZS 10413 et ZS 10429 au Fayet en 1965.

PK 0.042
Wagons tombereaux ZS 10413 et ZS 10429 au Fayet en 1965. Auteur : jhm0284.
À La Mure, wagons trémie de la SGLM en 1971.
/materiel/wagons/
PK 0.042
À La Mure, wagons trémie de la SGLM en 1971. Auteur : jhm0284.
Le Z 606 au Fayet en 1978.

PK 0.042
Le Z 606 au Fayet en 1978. Auteur : André Knoerr.
Chasse-neige ???

PK 0.042
Chasse-neige ??? Auteur : André Knoerr.
Le fourgon automoteur Z 209 équipé d’un seul poste de conduite est viré manuellement sur la plaque tournante.

PK 0.042
Le fourgon automoteur Z 209 équipé d’un seul poste de conduite est viré manuellement sur la plaque tournante. Auteur : André Knoerr.
Les Z 604 et Z 606 se dirigent vers Chamonix en 1981.

PK 0.042
Les Z 604 et Z 606 se dirigent vers Chamonix en 1981. Auteur : Johannes Jacob Smit.
Dépôt de Saint-Georges-de-Commiers en 1989. Une Z 200 du Saint-Gervais Vallorcine côtoie le matériel ex-ASD : motrices ABDe 4/4 3 et 12 et B2 32, 33 et 35.

PK 0.042
Dépôt de Saint-Georges-de-Commiers en 1989. Une Z 200 du Saint-Gervais Vallorcine côtoie le matériel ex-ASD : motrices ABDe 4/4 3 et 12 et B2 32, 33 et 35. Auteur : André Knoerr.
La gare du Fayet est divisée à elle seule en plusieurs cantons.Ceux-ci sont séparés par des signaux au standard SNCF. À la sortie de la remise du Fayet, cette rame Z 800 vient de franchir un signal, et s’apprête à s’engager sur le pont au-dessus du Bon-Nant.
/balade
PK 0.042
La gare du Fayet est divisée à elle seule en plusieurs cantons.Ceux-ci sont séparés par des signaux au standard SNCF. À la sortie de la remise du Fayet, cette rame Z 800 vient de franchir un signal, et s’apprête à s’engager sur le pont au-dessus du Bon-Nant.
Une Z 850 est prête à embarquer des passagers en gare de Saint-Gervais-le-Fayet. Elle se trouve devant la halle-atelier.
/balade
PK 0.042
Une Z 850 est prête à embarquer des passagers en gare de Saint-Gervais-le-Fayet. Elle se trouve devant la halle-atelier.
Plusieurs rames Z 800 et Z 850 sont prêtes à quitter le Fayet pour monter en ligne par cette belle matinée d’été.
/infrastructure/gares/
PK 0.042
Plusieurs rames Z 800 et Z 850 sont prêtes à quitter le Fayet pour monter en ligne par cette belle matinée d’été.
Les voies qui sortent de la gare du Fayet sont protégées par des signaux lumineux, les seuls de ce type pour l’ensemble de la ligne.
/balade
PK 0.042
Les voies qui sortent de la gare du Fayet sont protégées par des signaux lumineux, les seuls de ce type pour l’ensemble de la ligne.
Au Fayet, de gauche à droite : TGV Sud-Est, Z 27500 et Z 850.
/balade
PK 0.042
Au Fayet, de gauche à droite : TGV Sud-Est, Z 27500 et Z 850.
Le fourgon Z 209, de retour au dépôt du Fayet à l’été 2008.
/materiel/z200/
PK 0.042
Le fourgon Z 209, de retour au dépôt du Fayet à l’été 2008. Auteur : Franz !.
Chasse-neige Z 691 devant les ateliers du Fayet.
/balade
PK 0.042
Chasse-neige Z 691 devant les ateliers du Fayet.
Chasse-neige Z 691 devant les ateliers du Fayet.
/materiel/chasseneige/
PK 0.042
Chasse-neige Z 691 devant les ateliers du Fayet.
Au Fayet, une Z2, une Z 27500 et un TGV Duplex viennent rendre visite au Z 691.
/balade
PK 0.042
Au Fayet, une Z2, une Z 27500 et un TGV Duplex viennent rendre visite au Z 691.
Matériel Z 600 au Fayet.
/balade
PK 0.042
Matériel Z 600 au Fayet.
En 2009, la Z 604 attend toujours son départ pour la Cité du train.
/balade
PK 0.042
En 2009, la Z 604 attend toujours son départ pour la Cité du train.
En 2009, la Z 604 attend toujours son départ pour la Cité du train.
/balade
PK 0.042
En 2009, la Z 604 attend toujours son départ pour la Cité du train.
En 2009, cette remorque ZR 20600 sert à l’entrepôt de banquettes.
/balade
PK 0.042
En 2009, cette remorque ZR 20600 sert à l’entrepôt de banquettes.
Des voies de garage situées derrière les ateliers servent à entreposer du matériel roulant métrique.
/balade
PK 0.042
Des voies de garage situées derrière les ateliers servent à entreposer du matériel roulant métrique.
Matériel divers au Fayet.
/balade
PK 0.042
Matériel divers au Fayet.
Wagons plats au Fayet.
/materiel/wagons/
PK 0.042
Wagons plats au Fayet.
Au Fayet, une Sybic (BB 26000) assure un train Corail.
/balade
PK 0.042
Au Fayet, une Sybic (BB 26000) assure un train Corail.
Les wagons trémie U 20204 et U 20205 attelés à une Z 600, devant la remise-atelier du Fayet.
/balade
PK 0.042
Les wagons trémie U 20204 et U 20205 attelés à une Z 600, devant la remise-atelier du Fayet.
La Z 607 est ici attelée aux wagons trémie U 20204 et U 20205.
/materiel/wagons/
PK 0.042
La Z 607 est ici attelée aux wagons trémie U 20204 et U 20205.
L’étrave construite à la fin des années 2000.
/materiel/chasseneige/
PK 0.042
L’étrave construite à la fin des années 2000.
Au Fayet, la Z 856 côtoie deux Z 27500 du grand réseau.
/balade
PK 0.042
Au Fayet, la Z 856 côtoie deux Z 27500 du grand réseau.
Z 600 en livrée d’origine au Fayet.
/materiel/z600/
PK 0.042
Z 600 en livrée d’origine au Fayet. Auteur : Trams aux Fils.
Le chasse-neige Z 691 n’est plus autorisé en ligne.
/materiel/chasseneige/
PK 0.042
Le chasse-neige Z 691 n’est plus autorisé en ligne.
Panneaux de mise en garde contre les dangers du rail conducteur.
/infrastructure/traction/
PK 0.042
Panneaux de mise en garde contre les dangers du rail conducteur.
Le chasse-neige PLM ECNf 1, restauré en état d’origine, est visible en gare du Fayet.C’est le frère du ZR 20451, ex-ECNf 2.
/balade
PK 0.042
Le chasse-neige PLM ECNf 1, restauré en état d’origine, est visible en gare du Fayet.C’est le frère du ZR 20451, ex-ECNf 2.
Z 800 et BB 25150 en gare du Fayet, où les voies métriques côtoient les voies normales.
/balade
PK 0.042
Z 800 et BB 25150 en gare du Fayet, où les voies métriques côtoient les voies normales. La Z 800 s’apprête à partir pour Chamonix, tandis que la BB 25150, en tête d’un TER, est à destination d’Annecy. Auteur : Klaus Föhl.
Vue du secteur « métrique » de la gare du Fayet.
/infrastructure/lefayet/
PK 0.042
Vue du secteur « métrique » de la gare du Fayet. Le bâtiment administratif est situé au fond à gauche ; la halle-atelier à droite.
Le CN-4 est de conception modulaire. Ici photographié pendant l’été, il a été dépourvu de sa turbine.
/materiel/chasseneige/
PK 0.042
Le CN-4 est de conception modulaire. Ici photographié pendant l’été, il a été dépourvu de sa turbine.
Plate-forme du CN-4.
/materiel/chasseneige/
PK 0.042
Plate-forme du CN-4.
Le chasse-neige ECNf 1, vu côté lame.
/materiel/chasseneige/
PK 0.042
Le chasse-neige ECNf 1, vu côté lame.
Voies de visite au Fayet. Une Z 600, déjà taguée, subit des prélèvements de pièces détachées avant d’être ferraillée.
/infrastructure/lefayet/
PK 0.042
Voies de visite au Fayet. Une Z 600, déjà taguée, subit des prélèvements de pièces détachées avant d’être ferraillée.
À l’été 2007, on aperçoit au premier plan une plate-forme de Z 600, dont la caisse vient d’être ferraillée.
/materiel/z600/
PK 0.042
À l’été 2007, on aperçoit au premier plan une plate-forme de Z 600, dont la caisse vient d’être ferraillée.
Révision d’une automotrice Z 600 aux ateliers du Fayet.
/infrastructure/lefayet/
PK 0.042
Révision d’une automotrice Z 600 aux ateliers du Fayet.
Les voies de l’atelier du Fayet sont équipées d’une ligne aérienne de contact.
/infrastructure/lefayet/
PK 0.042
Les voies de l’atelier du Fayet sont équipées d’une ligne aérienne de contact.
Trois rames et mouvement de voyageurs au Fayet.
/balade
PK 0.042
Trois rames et mouvement de voyageurs au Fayet.
Au Fayet, le matériel métrique côtoie des TER, trains Corail, et même quelques TGV.
/materiel/z800/
PK 0.042
Au Fayet, le matériel métrique côtoie des TER, trains Corail, et même quelques TGV.
U 20603 équipé de portiques de manutention pour le transport de rails.
/materiel/wagons/
PK 0.042
U 20603 équipé de portiques de manutention pour le transport de rails.
Vue du dépôt métrique du Fayet en juin 2007.
/infrastructure/lefayet/
PK 0.042
Vue du dépôt métrique du Fayet en juin 2007. On aperçoit notamment du matériel Z 600 détruit quelques jours plus tard, à l’image de la ZR 20600 du premier plan, laissée en livrée orange, taguée et déjà vampirisée. À droite se trouve le chasse-neige Z 691.
Le chasse-neige ZR 20451 est désormais remisé au Fayet.
/materiel/chasseneige/
PK 0.042
Le chasse-neige ZR 20451 est désormais remisé au Fayet.
Installation de lavage au dépôt du Fayet, sur la voie attenante à la remise-atelier.
/infrastructure/lefayet/
PK 0.042
Installation de lavage au dépôt du Fayet, sur la voie attenante à la remise-atelier.
Le dépôt du Fayet est équipé d’une plaque tournante utilisable aussi bien par le matériel métrique que par le matériel voie normale.
/infrastructure/lefayet/
PK 0.042
Le dépôt du Fayet est équipé d’une plaque tournante utilisable aussi bien par le matériel métrique que par le matériel voie normale. Au fond, on aperçoit le viaduc des Égratz.
En juin 2007, matériel Z 600 destiné à la démolition.
/materiel/z600/
PK 0.042
En juin 2007, matériel Z 600 destiné à la démolition. Le matériel électrique et les attelages de la remorque ZR 20600 du premier plan ont été démontés afin de constituer un stock de pièces détachées pour les Z 600 provisoirement préservées.
Établissement Mont Blanc, au Fayet.
/balade
PK 0.042
Établissement Mont Blanc, au Fayet. Le chasse-neige PLM ECNf-1 est exposé à proximité.
Départ de la voie du TMB.
/balade
PK 0.042
Départ de la voie du TMB.
Bras mécanique sur un wagon plat U 20200.
/materiel/wagons/
PK 0.042
Bras mécanique sur un wagon plat U 20200.
Z 600 au Fayet en 1965.
/historique/1950-1990/
PK 0.087
Z 600 au Fayet en 1965. Auteur : jhm0284.
Z 600 au Fayet en 1965.
/historique/modernisation/
PK 0.087
Z 600 au Fayet en 1965. Auteur : jhm0284.
Rame Z 600 au départ au Fayet en 1965.

PK 0.087
Rame Z 600 au départ au Fayet en 1965. Auteur : jhm0284.
Au Fayet, la gare SNCF jouxte celle du Tramway du Mont-Blanc (TMB), un train à crémaillère qui s’élève jusqu’à 2372 m en direction de l’aiguille du Goûter.
/infrastructure/gares/
PK 0.087
Au Fayet, la gare SNCF jouxte celle du Tramway du Mont-Blanc (TMB), un train à crémaillère qui s’élève jusqu’à 2372 m en direction de l’aiguille du Goûter.
En 2016, une rame Z 850 entre en gare du Fayet.
/infrastructure/gares/
PK 0.087
En 2016, une rame Z 850 entre en gare du Fayet.
À la sortie de la gare du Fayet, la voie s’engage sur le pont métallique du Bon-Nant.
/balade
PK 0.087
À la sortie de la gare du Fayet, la voie s’engage sur le pont métallique du Bon-Nant.
Bâtiment voyageurs de Saint-Gervais-le-Fayet.
/infrastructure/gares/
PK 0.113
Bâtiment voyageurs de Saint-Gervais-le-Fayet.
Au Fayet, la gare de départ du Tramway du Mont Blanc (TMB) se situe juste à côté de la gare SNCF.
/balade
PK 0.113
Au Fayet, la gare de départ du Tramway du Mont Blanc (TMB) se situe juste à côté de la gare SNCF.
Traverses en Y du TMB, similaires à celles utilisées sur Saint-Gervais-Vallorcine.

PK 0.12
Traverses en Y du TMB, similaires à celles utilisées sur Saint-Gervais-Vallorcine.
Une rame Z 600 en livrée orange quitte le Fayet en 1996.

PK 0.128
Une rame Z 600 en livrée orange quitte le Fayet en 1996. Auteur : André Knoerr.
Au pied de la chaîne des Fiz, le faisceau à voie normale du Fayet apparaît largement inutilisé.
/balade
PK 0.177
Au pied de la chaîne des Fiz, le faisceau à voie normale du Fayet apparaît largement inutilisé.
La Z 851, qui vient de franchir le pont sur le Bon-Nant en sortie de la gare du Fayet, s’élance vers Chamonix.
/infrastructure/gares/
PK 0.177
La Z 851, qui vient de franchir le pont sur le Bon-Nant en sortie de la gare du Fayet, s’élance vers Chamonix.
En sortie de la gare du Fayet, cette rame Z 850 longe l’important faisceau voie normale.
/balade
PK 0.217
En sortie de la gare du Fayet, cette rame Z 850 longe l’important faisceau voie normale.
Voies de service métriques et normales au Fayet, dans les années 1960.
/historique/genese/
PK 0.249
Voies de service métriques et normales au Fayet, dans les années 1960. Auteur : jhm0284.
Une rame Z 850 longe l’important faisceau à voie normale du Fayet.

PK 0.304
Une rame Z 850 longe l’important faisceau à voie normale du Fayet.
Une rame Z 850 franchit l’Arve avant d’entrer en gare du Fayet.
/balade
PK 0.304
Une rame Z 850 franchit l’Arve avant d’entrer en gare du Fayet.
Dans les années 1960, matériel Z 200 rénové au Fayet.

PK 0.345
Dans les années 1960, matériel Z 200 rénové au Fayet. Auteur : jhm0284.
Au Fayet, composition d’un fourgon Z 200 et de voitures automotrices.
/materiel/z200/
PK 0.53
Au Fayet, composition d’un fourgon Z 200 et de voitures automotrices. Auteur : jhm0284.
En sortie de la gare du Fayet, au niveau du PN n<sup>o</sup> 1 et du pont sur l’Arve, la voie métrique est rejointe par la voie normale pour une section à double écartement.
/infrastructure/voie/
PK 0.53
En sortie de la gare du Fayet, au niveau du PN no 1 et du pont sur l’Arve, la voie métrique est rejointe par la voie normale pour une section à double écartement.
Au pied de la chaîne des Fiz, cette rame Z 850 traverse l’Arve au droit du passage à niveau n<sup>o</sup> 1.
/balade
PK 0.703
Au pied de la chaîne des Fiz, cette rame Z 850 traverse l’Arve au droit du passage à niveau no 1.
La plaque du constructeur Daydé & Pillé.
/infrastructure/ouvrages/
PK 0.714
La plaque du constructeur Daydé & Pillé.
Passage à niveau près du Fayet. On aperçoit à gauche la maison du garde-barrière et son abri.
/infrastructure/voie/
PK 0.714
Passage à niveau près du Fayet. On aperçoit à gauche la maison du garde-barrière et son abri.
Juste avant le pont sur l’Arve (au premier plan), une voie du faisceau à voie normale du Fayet rejoignait la voie métrique en direction de Chedde.
/balade
PK 0.764
Juste avant le pont sur l’Arve (au premier plan), une voie du faisceau à voie normale du Fayet rejoignait la voie métrique en direction de Chedde.
Pont sur l’Arve au Fayet.

PK 0.764
Pont sur l’Arve au Fayet.
Alors que les travaux du carrefour de l’aérodrome continuent, le pont est emprunté par une rame Z 850.
/historique/2010/
PK 0.764
Alors que les travaux du carrefour de l’aérodrome continuent, le pont est emprunté par une rame Z 850.
Alors que les travaux du carrefour de l’aérodrome continuent, le pont est emprunté par une rame Z 850.
/historique/modernisation-2012/
PK 0.764
Alors que les travaux du carrefour de l’aérodrome continuent, le pont est emprunté par une rame Z 850.
Viaduc de l’Aérodrome à Passy, sur fond de chaîne des Fiz.
/infrastructure/ouvrages/
PK 0.946
Viaduc de l’Aérodrome à Passy, sur fond de chaîne des Fiz.
Viaduc de l’Aérodrome à Passy, peu après son achèvement.
/infrastructure/ouvrages/
PK 1.012
Viaduc de l’Aérodrome à Passy, peu après son achèvement.
Vue d’ensemble de la gare du Fayet. On aperçoit des Z 600, Z 800 et Z 850.

PK 1.995
Vue d’ensemble de la gare du Fayet. On aperçoit des Z 600, Z 800 et Z 850.
Deux puissantes grues soulèvent la Z 850.
/materiel/z850/
PK 1.995
Deux puissantes grues soulèvent la Z 850. Auteur : Eric Bogey-Poesy.
C’est dans la ligne droite entre le Fayet et Chedde que les Z 850 ont été mises sur rails.
/materiel/z850/
PK 1.995
C’est dans la ligne droite entre le Fayet et Chedde que les Z 850 ont été mises sur rails. Auteur : Eric Bogey-Poesy.
L’alignement au-dessus des rails est vérifié de près par les spécialistes de Stadler.
/materiel/z850/
PK 1.995
L’alignement au-dessus des rails est vérifié de près par les spécialistes de Stadler. Auteur : Eric Bogey-Poesy.
Encadrée par deux Z 600, la nouvelle Z 851 est prête pour son premier voyage.
/materiel/z850/
PK 1.995
Encadrée par deux Z 600, la nouvelle Z 851 est prête pour son premier voyage. Auteur : Eric Bogey-Poesy.
La voie s’engage alors dans une longue ligne droite qui la conduit jusqu’à Chedde. Ici, aux environs du PK 2, nous approchons de Chedde. En 2007, le double écartement était encore présent.
/balade
PK 2.45
La voie s’engage alors dans une longue ligne droite qui la conduit jusqu’à Chedde. Ici, aux environs du PK 2, nous approchons de Chedde. En 2007, le double écartement était encore présent.
Sur cette photo, on distingue la centrale de Passy, ainsi que sa conduite forcée.
/infrastructure/traction/
PK 2.45
Sur cette photo, on distingue la centrale de Passy, ainsi que sa conduite forcée.
Chedde est la première gare après le Fayet.
/balade
PK 2.641
Chedde est la première gare après le Fayet. Elle comporte une voie de service.
En arrivant en gare de Chedde, la voie normale se séparait de la voie métrique grâce à une aiguille particulière, visible ici au premier plan.
/balade
PK 2.641
En arrivant en gare de Chedde, la voie normale se séparait de la voie métrique grâce à une aiguille particulière, visible ici au premier plan.
Abords de la gare de Chedde. À gauche, on voit les supports de l’ancienne ligne aérienne qui alimentait la voie normale de desserte de l’usine de Chedde.
/balade
PK 2.684
Abords de la gare de Chedde. À gauche, on voit les supports de l’ancienne ligne aérienne qui alimentait la voie normale de desserte de l’usine de Chedde.
Locotracteur utilisé jadis pour desservir l’usine de Chedde.
/infrastructure/voie/
PK 2.684
Locotracteur utilisé jadis pour desservir l’usine de Chedde.
La gare de Chedde.
/balade
PK 2.684
La gare de Chedde.
Milieu de matinée sur la gare de Chedde.
/balade
PK 2.719
Milieu de matinée sur la gare de Chedde. La ligne électrique triphasée (42 kV), à gauche de l’image, alimente la sous-station de Chedde, ainsi que la voie normale entre Le Fayet et Cluses.
Station de transformation électrique de Chedde. À gauche arrive la ligne à 42 kV de l’usine de Passy. À droite sort le feeder 20 kV.
/infrastructure/traction/
PK 2.741
Station de transformation électrique de Chedde. À gauche arrive la ligne à 42 kV de l’usine de Passy. À droite sort le feeder 20 kV.
La gare de Chedde, dont les voies ont été refaites en 2013 par l’Établissement Mont-Blanc.
/balade
PK 2.741
La gare de Chedde, dont les voies ont été refaites en 2013 par l’Établissement Mont-Blanc.
Depuis la gare de Chedde, direction Chamonix, on aperçoit la gorge du Châtelard, qui ferme l’accès à la haute-vallée de l’Arve. La ligne de chemin de fer emprunte cette gorge, où la déclivité atteint 90 mm/m. Quant à elle, la route franchit le passage sur un viaduc dit des Égratz, visible sur la photo (pour la voie montante), ainsi qu’en corniche (pour la voie descendante).
/balade
PK 2.741
Depuis la gare de Chedde, direction Chamonix, on aperçoit la gorge du Châtelard, qui ferme l’accès à la haute-vallée de l’Arve. La ligne de chemin de fer emprunte cette gorge, où la déclivité atteint 90 mm/m. Quant à elle, la route franchit le passage sur un viaduc dit des Égratz, visible sur la photo (pour la voie montante), ainsi qu’en corniche (pour la voie descendante).
Ancien locotracteur électrique de Chedde. Il a été construit en 1916 par Oerlikon et SLM, et a fonctionné jusqu’aux années 1980. Il servait à la desserte à voie normale de l’usine chimique.
/balade
PK 2.741
Ancien locotracteur électrique de Chedde. Il a été construit en 1916 par Oerlikon et SLM, et a fonctionné jusqu’aux années 1980. Il servait à la desserte à voie normale de l’usine chimique.
Les wagons trémie U 20204 et U 20205, attelés en gare de Chedde.
/materiel/wagons/
PK 2.741
Les wagons trémie U 20204 et U 20205, attelés en gare de Chedde.
Montée au pied du viaduc des Égratz.
/balade
PK 3.265
Montée au pied du viaduc des Égratz. Après Chedde, la voie s’engage dans une côte sévère. On aperçoit au fond les piles du viaduc.
Au PK 4,049, la voie traverse l’Arve par le pont métallique des Égratz, puis franchit une tête rocheuse par le tunnel du même nom.Quant à lui, le feeder passe au-dessus de cette tête rocheuse. La voie rapide, elle, la contourne par la droite.
/balade
PK 3.919
Au PK 4,049, la voie traverse l’Arve par le pont métallique des Égratz, puis franchit une tête rocheuse par le tunnel du même nom.Quant à lui, le feeder passe au-dessus de cette tête rocheuse. La voie rapide, elle, la contourne par la droite. Auteur : David Gubler.
Gros plan sur le pont des Égratz.
/balade
PK 4.035
Gros plan sur le pont des Égratz.
À Chedde, la voie passe à proximité immédiate de l’usine chimique.
/balade
PK 4.035
À Chedde, la voie passe à proximité immédiate de l’usine chimique. Au fond, on aperçoit le viaduc des Égratz.
Arche maçonnée du pont des Égratz, rénové en 2013.
/historique/2010/
PK 4.067
Arche maçonnée du pont des Égratz, rénové en 2013.
Arche maçonnée du pont des Égratz, rénové en 2013.
/historique/modernisation-2012/
PK 4.067
Arche maçonnée du pont des Égratz, rénové en 2013.
Nouvelle culée bétonnée du pont des Égratz.
/historique/2010/
PK 4.067
Nouvelle culée bétonnée du pont des Égratz.
Nouvelle culée bétonnée du pont des Égratz.
/historique/modernisation-2012/
PK 4.067
Nouvelle culée bétonnée du pont des Égratz.
Sur le viaduc mixte métal-maçonnerie des Égratz, une rame Z 850 franchit l’Arve.
/infrastructure/ouvrages/
PK 4.113
Sur le viaduc mixte métal-maçonnerie des Égratz, une rame Z 850 franchit l’Arve.
Les couleurs de cette Z 850 contrastent avec celle de l’usine chimique de Chedde.

PK 4.113
Les couleurs de cette Z 850 contrastent avec celle de l’usine chimique de Chedde.
Le pont des Égratz franchit l’Arve en amont de Chedde.
/infrastructure/ouvrages/
PK 4.113
Le pont des Égratz franchit l’Arve en amont de Chedde.
Une rame Z 850 descend au Fayet. Dans la pente de 90 mm/m, elle passe sous le viaduc de la voie expresse automobile.
/infrastructure/voie/
PK 4.133
Une rame Z 850 descend au Fayet. Dans la pente de 90 mm/m, elle passe sous le viaduc de la voie expresse automobile.
Entre usine chimique et voie rapide, cette rame Z 850 apparaît bien fragile.

PK 4.133
Entre usine chimique et voie rapide, cette rame Z 850 apparaît bien fragile.
Une rame Z 850 longe l’usine de Chedde.
/balade
PK 4.133
Une rame Z 850 longe l’usine de Chedde.
Une rame Z 850 longe l’usine de Chedde.
/balade
PK 4.133
Une rame Z 850 longe l’usine de Chedde.
Essais de la nouvelle étrave en janvier 2008.
/materiel/chasseneige/
PK 4.302
Essais de la nouvelle étrave en janvier 2008. Auteur : Laurent Suchaire.
Une rame Z 850 descend la rampe des Égratz.
/balade
PK 4.432
Une rame Z 850 descend la rampe des Égratz.
Alors que la voie franchit la gorge du Châtelard aux pieds du viaduc des Égratz, l’aiguille du Midi apparaît, encore nimbée de brume, mais déjà imposante et majestueuse.
/balade
PK 5.073
Alors que la voie franchit la gorge du Châtelard aux pieds du viaduc des Égratz, l’aiguille du Midi apparaît, encore nimbée de brume, mais déjà imposante et majestueuse. La pente est ici de 90 mm/m, soit la plus forte déclivité de toute la ligne.
L’usine électrique des Gures est désormais surplombée par le viaduc des Égratz.
/infrastructure/traction/
PK 5.073
L’usine électrique des Gures est désormais surplombée par le viaduc des Égratz. Elle appartient maintenant à EDF.
La pente de 90 mm/m aux Gures a été refaite au standard suisse : on remarque les traverses métalliques, les tirefonds et les supports de rail conducteur en vigueur depuis longtemps sur le Martigny-Châtelard.
/infrastructure/voie/
PK 5.545
La pente de 90 mm/m aux Gures a été refaite au standard suisse : on remarque les traverses métalliques, les tirefonds et les supports de rail conducteur en vigueur depuis longtemps sur le Martigny-Châtelard.
Le 17 août 2006, la Z 803/804, en provenance du Fayet, vient d’achever la montée de la pente de 9 % et va entrer en gare de Servoz.
/balade
PK 6.657
Le 17 août 2006, la Z 803/804, en provenance du Fayet, vient d’achever la montée de la pente de 9 % et va entrer en gare de Servoz. Le panneau routier visible au centre indique quant à lui une pente de 7 %.
Après une rude montée de 90 mm/m, les pentes deviennent plus douces à l’approche de Servoz.
/balade
PK 6.657
Après une rude montée de 90 mm/m, les pentes deviennent plus douces à l’approche de Servoz.
Le village de Servoz est dominé par la chaîne des Fiz.
/balade
PK 6.771
Le village de Servoz est dominé par la chaîne des Fiz.
Le 17 août 2006, la Z 803/804 quitte Servoz en direction du Fayet.
/balade
PK 6.771
Le 17 août 2006, la Z 803/804 quitte Servoz en direction du Fayet.
À l’été 2013, les massifs en béton pour l’installation des signaux du block automatique lumineux sont déjà partiellement installés (en bas à gauche).
/historique/2010/
PK 6.784
À l’été 2013, les massifs en béton pour l’installation des signaux du block automatique lumineux sont déjà partiellement installés (en bas à gauche).
À l’été 2013, les massifs en béton pour l’installation des signaux du block automatique lumineux sont déjà partiellement installés (en bas à gauche).
/historique/modernisation-2012/
PK 6.784
À l’été 2013, les massifs en béton pour l’installation des signaux du block automatique lumineux sont déjà partiellement installés (en bas à gauche).
En arrière-plan du bâtiment voyageurs de Servoz, on distingue le mât qui porte les antennes UHF de la radio sol-trains.
/balade
PK 6.809
En arrière-plan du bâtiment voyageurs de Servoz, on distingue le mât qui porte les antennes UHF de la radio sol-trains.
Sur fond de chaîne des Fiz, une remorque ZR 20600 est garée sur une voie de service à Servoz.
/balade
PK 6.809
Sur fond de chaîne des Fiz, une remorque ZR 20600 est garée sur une voie de service à Servoz.
Mât de radio sol-trains à Servoz.
/historique/1990-2010/
PK 6.809
Mât de radio sol-trains à Servoz.
Mât de radio sol-trains à Servoz.
/historique/interconnexion/
PK 6.809
Mât de radio sol-trains à Servoz.
À Servoz, la chaîne du Mont-Blanc se rapproche !
/balade
PK 6.809
À Servoz, la chaîne du Mont-Blanc se rapproche !
Peu avant la réouverture de l’arrêt Vaudagne en 2008, ce train de travaux quitte la gare de Servoz avec un wagon de matériel.
/materiel/wagons/
PK 6.875
Peu avant la réouverture de l’arrêt Vaudagne en 2008, ce train de travaux quitte la gare de Servoz avec un wagon de matériel.
La gare de Servoz.
/balade
PK 6.875
La gare de Servoz.
Une Z 850 quitte Servoz à destination de Chamonix.
/balade
PK 6.907
Une Z 850 quitte Servoz à destination de Chamonix.
La gare de Servoz est située au pied de la chaîne des Fiz.
/balade
PK 7.008
La gare de Servoz est située au pied de la chaîne des Fiz.
Après la gare de Servoz, la voie s’engage à nouveau dans un profil difficile : 80 mm/m.
/balade
PK 7.251
Après la gare de Servoz, la voie s’engage à nouveau dans un profil difficile : 80 mm/m.
La Z 604 remise en livrée d’origine à Vaudagne à l’été 2008.
/materiel/z600/
PK 7.868
La Z 604 remise en livrée d’origine à Vaudagne à l’été 2008. Auteur : Franz !.
Un peu en amont de Servoz, le tracé de la voie a dû être dévié pour permettre la construction d’un nouveau passage supérieur sur la route nationale. Les rares sorties de l’ancien matériel (ici la composition Z 209 + ZS 10130 + 10118 + 10003 + 10004 + 10066) ont imposé la pose du rail central utilisé pour des freinages d’urgence en pente.

PK 7.932
Un peu en amont de Servoz, le tracé de la voie a dû être dévié pour permettre la construction d’un nouveau passage supérieur sur la route nationale. Les rares sorties de l’ancien matériel (ici la composition Z 209 + ZS 10130 + 10118 + 10003 + 10004 + 10066) ont imposé la pose du rail central utilisé pour des freinages d’urgence en pente. Auteur : André Knoerr.
Aux Mouilles, un peu en amont de Servoz, une unité multiple de Z 850 franchit la voie rapide.
/balade
PK 7.989
Aux Mouilles, un peu en amont de Servoz, une unité multiple de Z 850 franchit la voie rapide.
Aux Mouilles, un peu en amont de Servoz, une unité multiple de Z 850 franchit la voie rapide.
/infrastructure/ouvrages/
PK 7.989
Aux Mouilles, un peu en amont de Servoz, une unité multiple de Z 850 franchit la voie rapide.
À proximité de Vaudagne, la voie a été refaite à neuf en 2013.
/materiel/z850/
PK 8.693
À proximité de Vaudagne, la voie a été refaite à neuf en 2013.
En 2008, l’arrêt Vaudagne, équipé d’un abri flambant neuf, attend ses premiers voyageurs depuis presque 20 ans.
/balade
PK 8.826
En 2008, l’arrêt Vaudagne, équipé d’un abri flambant neuf, attend ses premiers voyageurs depuis presque 20 ans.
Une Z 850 passe à l’arrêt Vaudagne.
/balade
PK 8.826
Une Z 850 passe à l’arrêt Vaudagne.
Aux environs du village de Vaudagne, la ligne suit un itinéraire en forêt.
/balade
PK 8.914
Aux environs du village de Vaudagne, la ligne suit un itinéraire en forêt.
L’arrêt Vaudagne a rouvert en 2008.
/historique/1990-2010/
PK 9.01
L’arrêt Vaudagne a rouvert en 2008.
Signal d’application et balises Integra, entre les Houches et Servoz.
/balade
PK 9.01
Signal d’application et balises Integra, entre les Houches et Servoz.
Autre vue sur le tunnel de la Cascade, depuis la voie rapide automobile.
/balade
PK 10.282
Autre vue sur le tunnel de la Cascade, depuis la voie rapide automobile.
Direction Saint-Gervais, on voit se profiler le tunnel de la Cascade.
/balade
PK 10.446
Direction Saint-Gervais, on voit se profiler le tunnel de la Cascade. Cette photo date de 2007 : on remarque que les rails ont été changés à cet endroit.
Le viaduc Sainte-Marie permet de franchir la vallée de l’Arve un peu en aval des Houches.
/historique/genese/
PK 10.63
Le viaduc Sainte-Marie permet de franchir la vallée de l’Arve un peu en aval des Houches. Auteur : Inconnu.
L’arrêt Viaduc Sainte-Marie est situé juste à la sortie du viaduc.
/balade
PK 10.668
L’arrêt Viaduc Sainte-Marie est situé juste à la sortie du viaduc.
L’arrêt Viaduc-Sainte-Marie dessert la télécabine du Prarion aux Houches.
/balade
PK 10.686
L’arrêt Viaduc-Sainte-Marie dessert la télécabine du Prarion aux Houches.
Le viaduc Sainte-Marie est l’ouvrage d’art le plus impressionnant de la ligne.
/infrastructure/ouvrages/
PK 10.686
Le viaduc Sainte-Marie est l’ouvrage d’art le plus impressionnant de la ligne.
Une rame Z 850 s’engage sur le viaduc Sainte-Marie.
/historique/1990-2010/
PK 10.686
Une rame Z 850 s’engage sur le viaduc Sainte-Marie.
Une rame Z 850 s’engage sur le viaduc Sainte-Marie.
/historique/interconnexion/
PK 10.686
Une rame Z 850 s’engage sur le viaduc Sainte-Marie.
En juin 2007, une UM de deux Z 600 franchit le viaduc Sainte-Marie.
/balade
PK 10.686
En juin 2007, une UM de deux Z 600 franchit le viaduc Sainte-Marie.
Une rame Z 850 franchit le viaduc Sainte-Marie.
/infrastructure/ouvrages/
PK 10.877
Une rame Z 850 franchit le viaduc Sainte-Marie.
En 1912, une rame de Z 200 franchit le viaduc Sainte-Marie.
/historique/construction/
PK 10.96
En 1912, une rame de Z 200 franchit le viaduc Sainte-Marie. Auteur : inconnu.
Direction les Houches, on voit s’éloigner le viaduc Sainte-Marie depuis l’arrière d’une rame Z 800.
/balade
PK 10.96
Direction les Houches, on voit s’éloigner le viaduc Sainte-Marie depuis l’arrière d’une rame Z 800.
Le viaduc Sainte-Marie, vu depuis les Houches.
/balade
PK 11.15
Le viaduc Sainte-Marie, vu depuis les Houches.
Le viaduc Sainte-Marie est l’ouvrage d’art le plus impressionnant de la ligne.
/balade
PK 11.223
Le viaduc Sainte-Marie est l’ouvrage d’art le plus impressionnant de la ligne.
Croisement de Z 800 et Z 850 aux Houches.
/balade
PK 11.666
Croisement de Z 800 et Z 850 aux Houches.
Z 604 aux Houches.
/balade
PK 11.706
Z 604 aux Houches. Auteur : Franz !.
Croisement de deux trains aux Houches.
/balade
PK 11.706
Croisement de deux trains aux Houches.
Le bâtiment voyageurs des Houches.
/balade
PK 11.706
Le bâtiment voyageurs des Houches.
Une rame Z 800 en provenance du Fayet arrive en gare des Houches.
/balade
PK 11.706
Une rame Z 800 en provenance du Fayet arrive en gare des Houches.
On aperçoit l’ancienne halle à marchandises des Houches (au fond), reconvertie en sous-station électrique.
/balade
PK 11.706
On aperçoit l’ancienne halle à marchandises des Houches (au fond), reconvertie en sous-station électrique.
Retenue sur l’Arve au niveau de la gare des Houches.
/infrastructure/traction/
PK 11.786
Retenue sur l’Arve au niveau de la gare des Houches.
À proximité de la gare des Houches, prise d’eau sur l’Arve pour la centrale de Passy.
/infrastructure/traction/
PK 11.844
À proximité de la gare des Houches, prise d’eau sur l’Arve pour la centrale de Passy.
Entre les Houches et le pont de Clair-Temps, la voie longe le bassin de retenue du barrage hydroélectrique des Houches.

PK 13.496
Entre les Houches et le pont de Clair-Temps, la voie longe le bassin de retenue du barrage hydroélectrique des Houches.
Sur cette vue on réalise que la gare des Houches (à droite) est excentrée par rapport au village (à gauche).

PK 13.496
Sur cette vue on réalise que la gare des Houches (à droite) est excentrée par rapport au village (à gauche).
Cette ligne droite, située un peu en amont des Houches, est sujette aux chutes de pierres, d’où les câbles de détection.
/balade
PK 13.737
Cette ligne droite, située un peu en amont des Houches, est sujette aux chutes de pierres, d’où les câbles de détection.
La voie ferrée franchit l’Arve sur le pont de Clair-Temps entre les Houches et Taconnaz.
/balade
PK 13.816
La voie ferrée franchit l’Arve sur le pont de Clair-Temps entre les Houches et Taconnaz.
Après le pont de Clair-Temps, la voie traverse la vallée de part en part par une grande ligne droite, vue ici en direction des Houches.
/balade
PK 14.085
Après le pont de Clair-Temps, la voie traverse la vallée de part en part par une grande ligne droite, vue ici en direction des Houches.
Après la ligne droite, on arrive à Taconnaz.
/balade
PK 14.256
Après la ligne droite, on arrive à Taconnaz.
L’arrêt facultatif de Taconnaz est situé au bord de la route départementale.
/balade
PK 14.256
L’arrêt facultatif de Taconnaz est situé au bord de la route départementale.
Une Z 850 en hiver entre Taconnaz et les Bossons.
/balade
PK 15.221
Une Z 850 en hiver entre Taconnaz et les Bossons.
Un peu en aval de la gare des Bossons, la ligne passe à proximité du télésiège des Bossons et du tremplin de saut à ski.
/balade
PK 15.232
Un peu en aval de la gare des Bossons, la ligne passe à proximité du télésiège des Bossons et du tremplin de saut à ski.
La gare des Bossons dispose d’un évitement.
/balade
PK 15.676
La gare des Bossons dispose d’un évitement.
La gare des Bossons est typique de l’architecture en vigueur sur la ligne.
/balade
PK 15.707
La gare des Bossons est typique de l’architecture en vigueur sur la ligne.
Une rame Z 800 démarre de la gare des Bossons, en direction des Houches.
/balade
PK 15.707
Une rame Z 800 démarre de la gare des Bossons, en direction des Houches.
À l’hiver 2012-2013, une Z 850 marque l’arrêt aux Bossons.
/balade
PK 15.77
À l’hiver 2012-2013, une Z 850 marque l’arrêt aux Bossons.
Signal « limite de manœuvres » aux Bossons, direction Chamonix. Il précède la pédale de commande du passage à niveau des Pélerins.
/exploitation/signalisation-fr/
PK 16.057
Signal « limite de manœuvres » aux Bossons, direction Chamonix. Il précède la pédale de commande du passage à niveau des Pélerins.
Par temps de neige, une unité multiple de Z 850 quitte les Bossons vers Chamonix.
/balade
PK 16.084
Par temps de neige, une unité multiple de Z 850 quitte les Bossons vers Chamonix.
Une rame Z 850 s’engage sur le pont de Piralotaz. On remarque la ligne du feeder haute-tension à gauche de la voie.
/balade
PK 16.084
Une rame Z 850 s’engage sur le pont de Piralotaz. On remarque la ligne du feeder haute-tension à gauche de la voie.
Au PK 16, une unité multiple de Z 850 quitte les Bossons vers Chamonix.

PK 16.084
Au PK 16, une unité multiple de Z 850 quitte les Bossons vers Chamonix.
Après le pont, la ligne serpente jusqu’aux Pélerins.
/balade
PK 16.084
Après le pont, la ligne serpente jusqu’aux Pélerins.
Une rame Z 850 franchit le pont de Piralotaz.
/infrastructure/ouvrages/
PK 16.143
Une rame Z 850 franchit le pont de Piralotaz.
Gros plan sur le pont ferroviaire métallique de Piralotaz, construit par l’entreprise Daydé & Pillé.
/balade
PK 16.143
Gros plan sur le pont ferroviaire métallique de Piralotaz, construit par l’entreprise Daydé & Pillé. Auteur : Marc Striffeler.
Au confluent du torrent de la Creusaz, la voie franchit la route départementale par un court ponceau métallique.
/balade
PK 16.187
Au confluent du torrent de la Creusaz, la voie franchit la route départementale par un court ponceau métallique.
Le pont de Piralotaz est dominé par la chaîne du Mont-Blanc. La grande cascade de glace à gauche est le glacier des Bossons.
/balade
PK 16.218
Le pont de Piralotaz est dominé par la chaîne du Mont-Blanc. La grande cascade de glace à gauche est le glacier des Bossons.
Courte ligne droite entre les Pélerins et les Bossons.

PK 16.288
Courte ligne droite entre les Pélerins et les Bossons.
Une rame Z 850 s’éloigne en direction des Bossons après avoir franchi le pont de Piralotaz.

PK 16.288
Une rame Z 850 s’éloigne en direction des Bossons après avoir franchi le pont de Piralotaz. L’immeuble à l’arrière-plan abrite le peloton de CRS de secours en montagne.
Unité multiple de Z 850 aux Gaillands.
/balade
PK 16.347
Unité multiple de Z 850 aux Gaillands.
Une Z 850 quitte la gare des Pélerins.
/balade
PK 16.347
Une Z 850 quitte la gare des Pélerins.
À l’été 1996, des inondations dévastent la vallée de Chamonix.
/balade
PK 16.622
À l’été 1996, des inondations dévastent la vallée de Chamonix. Aux Pélerins, les eaux de l’Arve en colère viennent lécher le remblai de la voie ferrée.
En 1991, une rame Z 600 à direction du Fayet marque l’arrêt en gare des Pélerins.
/balade
PK 16.622
En 1991, une rame Z 600 à direction du Fayet marque l’arrêt en gare des Pélerins.
La gare des Pélerins, le passage à niveau et la garde-barrière en 1991.
/balade
PK 16.622
La gare des Pélerins, le passage à niveau et la garde-barrière en 1991.
En 2008, la vallée de Chamonix fêtait l’achèvement de la ligne jusqu’à la frontière.
/historique/construction/
PK 16.622
En 2008, la vallée de Chamonix fêtait l’achèvement de la ligne jusqu’à la frontière.
En juillet 1983, l’auteur, émerveillé, s’apprête à monter dans une rame de Z 600.
/divers/realisation/
PK 16.658
En juillet 1983, l’auteur, émerveillé, s’apprête à monter dans une rame de Z 600. Au fond, on notera la présence d’une automotrice Z 600 encore en livrée d’origine rouge et crème. Auteur : Michel Jacquet.
Rame Z 850 à l’arrêt aux Pélerins.
/balade
PK 16.658
Rame Z 850 à l’arrêt aux Pélerins.
Depuis un pont situé sur l’Arve aux Pélerins, vue des ponts de Piralotaz : au premier plan le pont routier maçonné, au deuxième plan le pont ferroviaire métallique.
/balade
PK 16.658
Depuis un pont situé sur l’Arve aux Pélerins, vue des ponts de Piralotaz : au premier plan le pont routier maçonné, au deuxième plan le pont ferroviaire métallique.
La gare des Pélerins sous la neige.

PK 16.658
La gare des Pélerins sous la neige.
Le 30 octobre 2015, la Z 803/804 marque l’arrêt en gare des Pélerins.
/historique/1990-2010/
PK 16.658
Le 30 octobre 2015, la Z 803/804 marque l’arrêt en gare des Pélerins.
Le 30 octobre 2015, la Z 803/804 marque l’arrêt en gare des Pélerins.
/historique/interconnexion/
PK 16.658
Le 30 octobre 2015, la Z 803/804 marque l’arrêt en gare des Pélerins.
La gare des Pélerins, après rénovation.
/balade
PK 16.731
La gare des Pélerins, après rénovation. Sur la photo, prise en 1997, on remarque les travaux de curage de l’Arve, entrepris suite aux inondations de 1996.
Une rame Z 850 passe aux Gaillands. Le lac des Gaillands très est fréquenté par les touristes et les Chamoniards.
/balade
PK 16.795
Une rame Z 850 passe aux Gaillands. Le lac des Gaillands très est fréquenté par les touristes et les Chamoniards.
La gare des Pélerins et le lac des Gaillands sont dominés par le glacier des Bossons.

PK 16.795
La gare des Pélerins et le lac des Gaillands sont dominés par le glacier des Bossons.
Sur fond de montagne de Planpraz, une Z 800 longe l’Arve aux Pélerins.
/materiel/z800/
PK 17.059
Sur fond de montagne de Planpraz, une Z 800 longe l’Arve aux Pélerins.
Remise en livrée d’origine en 2008, la Z 604 s’offre le luxe de quelques trajets d’apparat avant de rejoindre la Cité du train. Après avoir marqué l’arrêt aux Pélerins, elle se dirige vers Chamonix en longeant l’Arve.
/balade
PK 17.059
Remise en livrée d’origine en 2008, la Z 604 s’offre le luxe de quelques trajets d’apparat avant de rejoindre la Cité du train. Après avoir marqué l’arrêt aux Pélerins, elle se dirige vers Chamonix en longeant l’Arve.
En février 2008, la Z 855, depuis peu en service commercial, passe à proximité des Moussoux.

PK 17.153
En février 2008, la Z 855, depuis peu en service commercial, passe à proximité des Moussoux. Auteur : Marc Striffeler.
Aux Gaillands, ce ponceau en béton a remplacé un ponceau métallique.
/infrastructure/ouvrages/
PK 17.359
Aux Gaillands, ce ponceau en béton a remplacé un ponceau métallique.
Une rame Z 850 aux Moussoux en 2008.
/balade
PK 17.633
Une rame Z 850 aux Moussoux en 2008.
Une Z 850 en provenance du Fayet arrive aux Moussoux.
/balade
PK 17.633
Une Z 850 en provenance du Fayet arrive aux Moussoux.
Feeder près de Chamonix.
/infrastructure/traction/
PK 18.244
Feeder près de Chamonix.
Le 18 août 2006, la Z 803/804 vient de franchir un panneau <em>Z</em>.
/exploitation/signalisation-fr/
PK 18.244
Le 18 août 2006, la Z 803/804 vient de franchir un panneau Z. Elle s’engage sur une portion de voie assez sinueuse à l’entrée de Chamonix.
L’actuel emplacement de la halte Chamonix-Aiguille du Midi, photographié en 2006.
/balade
PK 18.244
L’actuel emplacement de la halte Chamonix-Aiguille du Midi, photographié en 2006.
En 2009, une Z 800 passe à l’emplacement du futur arrêt Chamonix-Aiguille du Midi dont le quai est en construction.
/balade
PK 18.244
En 2009, une Z 800 passe à l’emplacement du futur arrêt Chamonix-Aiguille du Midi dont le quai est en construction.
L’arrêt Chamonix-Aiguille du Midi est en construction en juin 2009.
/historique/1990-2010/
PK 18.244
L’arrêt Chamonix-Aiguille du Midi est en construction en juin 2009.
Fin juin 2009, la construction de l’arrêt Chamonix-Aiguille du Midi est en cours d’achèvement.
/balade
PK 18.244
Fin juin 2009, la construction de l’arrêt Chamonix-Aiguille du Midi est en cours d’achèvement.
En 2010, une rame Z 850 entre dans la station Chamonix – Aiguille du Midi.
/balade
PK 18.244
En 2010, une rame Z 850 entre dans la station Chamonix – Aiguille du Midi.
Après les Moussoux, on atteint rapidement l’entrée de Chamonix. La ligne est ici photographiée en regardant vers l’aval.
/balade
PK 18.244
Après les Moussoux, on atteint rapidement l’entrée de Chamonix. La ligne est ici photographiée en regardant vers l’aval.
Une rame Z 850 en provenance du Fayet arrive à Chamonix en 2016.
/materiel/z850/
PK 18.244
Une rame Z 850 en provenance du Fayet arrive à Chamonix en 2016.
Une Z 850 arrive à Chamonix - Aiguille du Midi.

PK 18.396
Une Z 850 arrive à Chamonix - Aiguille du Midi.
Construction de l’abri voyageurs à Chamonix-Aiguille du Midi.
/balade
PK 18.439
Construction de l’abri voyageurs à Chamonix-Aiguille du Midi.
En 2012, cette Z 850 franchit l’Arve avant d’entrer en gare de Chamonix.

PK 18.468
En 2012, cette Z 850 franchit l’Arve avant d’entrer en gare de Chamonix.
Une Z 850 franchit l’Arve à l’entrée de Chamonix.
/balade
PK 18.549
Une Z 850 franchit l’Arve à l’entrée de Chamonix.
Le 18 août 2006, une UM de Z 800 franchit le pont sur l’Arve à l’entrée de Chamonix.
/infrastructure/ouvrages/
PK 18.63
Le 18 août 2006, une UM de Z 800 franchit le pont sur l’Arve à l’entrée de Chamonix. Au fond, on aperçoit le glacier des Bossons et la plate-forme du tunnel du Mont-Blanc.
Une rame Z 800 s’engage sur les aiguilles d’entrée en gare de Chamonix.
/balade
PK 18.84
Une rame Z 800 s’engage sur les aiguilles d’entrée en gare de Chamonix.
Une Z 800 dans la ligne droite à proximité des Moussoux.
/balade
PK 18.886
Une Z 800 dans la ligne droite à proximité des Moussoux.
Une Z 850 s’approche des Pélerins.

PK 18.886
Une Z 850 s’approche des Pélerins.
Une Z 850 poursuit son chemin vers les Pélerins et Chamonix.
/balade
PK 18.886
Une Z 850 poursuit son chemin vers les Pélerins et Chamonix.
Une rame Z 800 dessert les Moussoux.
/balade
PK 18.886
Une rame Z 800 dessert les Moussoux.
Les ponts de Piralotaz (ferroviaire et routier), photographiés au téléobjectif depuis le plan de l’Aiguille.
/balade
PK 18.886
Les ponts de Piralotaz (ferroviaire et routier), photographiés au téléobjectif depuis le plan de l’Aiguille. En bas, on aperçoit le confluent du puissant torrent de la Creusaz.
La gare des Pélerins et le lac des Gaillands.
/balade
PK 18.886
La gare des Pélerins et le lac des Gaillands.
Une rame Z 800 en provenance d’Argentière s’approche de Chamonix.
/balade
PK 18.886
Une rame Z 800 en provenance d’Argentière s’approche de Chamonix.
Le wagon plat U 20202, équipé d’une grue, stationne à Chamonix à le 15 août 2006.
/materiel/wagons/
PK 18.912
Le wagon plat U 20202, équipé d’une grue, stationne à Chamonix à le 15 août 2006.
Le 12 août 2006, le wagon trémie U 20204 stationne en gare de Chamonix.
/materiel/wagons/
PK 18.947
Le 12 août 2006, le wagon trémie U 20204 stationne en gare de Chamonix.
À Chamonix, le wagon plat U 20202, muni de la grue, est attelé à une Z 600. Au fond on aperçoit l’ancien hôtel Frantour, actuellement hôtel Mercure.
/balade
PK 18.998
À Chamonix, le wagon plat U 20202, muni de la grue, est attelé à une Z 600. Au fond on aperçoit l’ancien hôtel Frantour, actuellement hôtel Mercure.
Le wagon plat U 20202 suite à sa rénovation de 2014.

PK 18.998
Le wagon plat U 20202 suite à sa rénovation de 2014.
Wagon trémie U 20205 à Chamonix.

PK 18.998
Wagon trémie U 20205 à Chamonix.
Citerne à désherbant.

PK 18.998
Citerne à désherbant.
La Z 604 à Chamonix en 2008.
/balade
PK 19.027
La Z 604 à Chamonix en 2008.
Le bâtiment voyageurs de Chamonix.
/infrastructure/gares/
PK 19.027
Le bâtiment voyageurs de Chamonix.
Des écrans d’information ont été installés en gare de Chamonix.
/exploitation/voyageurs/
PK 19.069
Des écrans d’information ont été installés en gare de Chamonix.
Le 15 août 2006, la Z 805/806, en provenance du Fayet, entre en gare de Chamonix.
/materiel/z800/
PK 19.069
Le 15 août 2006, la Z 805/806, en provenance du Fayet, entre en gare de Chamonix.
Cabine de conduite d’une rame Z 850, photographiée en gare de Chamonix le 16 août 2006.
/materiel/z850/
PK 19.069
Cabine de conduite d’une rame Z 850, photographiée en gare de Chamonix le 16 août 2006.
Le conducteur d’une rame Z 850 est en train de donner un code de démarrage pour son train.
/historique/1990-2010/
PK 19.069
Le conducteur d’une rame Z 850 est en train de donner un code de démarrage pour son train.
Le conducteur d’une rame Z 850 est en train de donner un code de démarrage pour son train.
/historique/interconnexion/
PK 19.069
Le conducteur d’une rame Z 850 est en train de donner un code de démarrage pour son train.
Le 17 août 2006, cette rame Z 850 en provenance du Fayet entre en gare de Chamonix.
/balade
PK 19.069
Le 17 août 2006, cette rame Z 850 en provenance du Fayet entre en gare de Chamonix.
Le 13 août 2006, cette rame Z 800 en provenance d’Argentière entre en gare de Chamonix.
/balade
PK 19.069
Le 13 août 2006, cette rame Z 800 en provenance d’Argentière entre en gare de Chamonix. Elle passe sous la passerelle qui permet aux piétons d’accéder à la gare de départ du chemin de fer du Montenvers.
Les Z 600 sont équipées d’un système de sonorisation, utilisé dans les années 1980 pour l’organisation de <em>trains animés</em> à vocation touristique.
/materiel/z600/
PK 19.069
Les Z 600 sont équipées d’un système de sonorisation, utilisé dans les années 1980 pour l’organisation de trains animés à vocation touristique.
Le compartiment de deuxième classe d’une automotrice Z 600.
/materiel/z600/
PK 19.069
Le compartiment de deuxième classe d’une automotrice Z 600. Au fond se trouve la porte d’entrée dans une des deux cabines de conduite.
La SNCF exploite deux canaux radio UIC : le canal 10 en aval de Chamonix, le canal 2 en amont.
/historique/1990-2010/
PK 19.069
La SNCF exploite deux canaux radio UIC : le canal 10 en aval de Chamonix, le canal 2 en amont. C’est pourquoi on trouve à Chamonix des panneaux commandant aux conducteurs de changer de canal au-dessous du panneau DD.
La SNCF exploite deux canaux radio UIC : le canal 10 en aval de Chamonix, le canal 2 en amont.
/historique/interconnexion/
PK 19.069
La SNCF exploite deux canaux radio UIC : le canal 10 en aval de Chamonix, le canal 2 en amont. C’est pourquoi on trouve à Chamonix des panneaux commandant aux conducteurs de changer de canal au-dessous du panneau DD.
En 2001, Christophe Jacquet est photographié auprès d’une rame Z 800 stationnée en gare de Chamonix.
/divers/realisation/
PK 19.069
En 2001, Christophe Jacquet est photographié auprès d’une rame Z 800 stationnée en gare de Chamonix. Auteur : Michel Jacquet.
En août 2006, Christophe Jacquet pose devant une rame Z 850 à Chamonix.
/divers/realisation/
PK 19.069
En août 2006, Christophe Jacquet pose devant une rame Z 850 à Chamonix. Auteur : Séverine Maguis.
L’intérieur du bâtiment voyageurs de la gare de Chamonix, rénové depuis peu, est résolument moderne.
/balade
PK 19.069
L’intérieur du bâtiment voyageurs de la gare de Chamonix, rénové depuis peu, est résolument moderne.
Le ZS 10420 chargé de charbon, à Chamonix en 1966.

PK 19.069
Le ZS 10420 chargé de charbon, à Chamonix en 1966. Auteur : jhm0284.
Rame Z 200 en nouvelle livrée, en 1966 à Chamonix.
/historique/1950-1990/
PK 19.069
Rame Z 200 en nouvelle livrée, en 1966 à Chamonix. Auteur : jhm0284.
Rame Z 200 en nouvelle livrée, en 1966 à Chamonix.
/historique/modernisation/
PK 19.069
Rame Z 200 en nouvelle livrée, en 1966 à Chamonix. Auteur : jhm0284.
Voiture automotrice ZS 10082 en nouvelle livrée à Chamonix.

PK 19.069
Voiture automotrice ZS 10082 en nouvelle livrée à Chamonix. Auteur : jhm0284.
En 1977, une composition classique de Z 600 s’apprête à partir pour la Suisse, avec en remorque l’ABDt n<sup>o</sup> 64 du Martigny-Châtelard (au premier plan).

PK 19.069
En 1977, une composition classique de Z 600 s’apprête à partir pour la Suisse, avec en remorque l’ABDt no 64 du Martigny-Châtelard (au premier plan). Auteur : André Knoerr.
Entrée en gare de Chamonix côté aval.
/balade
PK 19.069
Entrée en gare de Chamonix côté aval.
Un guichet est ouvert en gare de Vallorcine.
/balade
PK 19.069
Un guichet est ouvert en gare de Vallorcine.
En gare de Chamonix, la Z 604 remise en livrée d’origine est encadrée de la jeune garde, des Z 850.
/balade
PK 19.069
En gare de Chamonix, la Z 604 remise en livrée d’origine est encadrée de la jeune garde, des Z 850.
En 2008, alors que les Z 600 tirent leur révérence, les Z 850 sont prêtes à prendre la relève.
/balade
PK 19.069
En 2008, alors que les Z 600 tirent leur révérence, les Z 850 sont prêtes à prendre la relève.
Z 604 en livrée d’origine à l’entrée de la gare de Chamonix.
/exploitation/signalisation-fr/
PK 19.069
Z 604 en livrée d’origine à l’entrée de la gare de Chamonix.
Les voies de service de Chamonix accueillent la Z 604 à l’été 2008.
/balade
PK 19.069
Les voies de service de Chamonix accueillent la Z 604 à l’été 2008.
La gare de Chamonix un soir d’hiver.

PK 19.069
La gare de Chamonix un soir d’hiver.
Aménagement d’une rame Z 800. On note les larges baies vitrées, qui remontent jusqu’au plafond.
/materiel/z800/
PK 19.069
Aménagement d’une rame Z 800. On note les larges baies vitrées, qui remontent jusqu’au plafond.
À Chamonix, direction Argentière, des panneaux commandent de passer sur le canal 2 de la radio sol-trains.
/historique/1990-2010/
PK 19.069
À Chamonix, direction Argentière, des panneaux commandent de passer sur le canal 2 de la radio sol-trains.
À Chamonix, direction Argentière, des panneaux commandent de passer sur le canal 2 de la radio sol-trains.
/historique/interconnexion/
PK 19.069
À Chamonix, direction Argentière, des panneaux commandent de passer sur le canal 2 de la radio sol-trains.
Au petit matin, trois rames sont présentes en gare de Chamonix, sous le Mont-Blanc.
/balade
PK 19.069
Au petit matin, trois rames sont présentes en gare de Chamonix, sous le Mont-Blanc.
Le 26 juin 2007, trois générations de matériel sont représentées en gare de Chamonix.
/infrastructure/gares/
PK 19.069
Le 26 juin 2007, trois générations de matériel sont représentées en gare de Chamonix. De gauche à droite : Z 850 (rame no 51), Z 800 (rame no 21) et Z 600 (UM composée de la Z 605 en tête, et de la Z 604).
Aménagement intérieur d’une rame Z 850.
/materiel/z850/
PK 19.069
Aménagement intérieur d’une rame Z 850.
Sortie de la gare de Chamonix direction Argentière.
/balade
PK 19.069
Sortie de la gare de Chamonix direction Argentière.
En mai 1980, la Z 601 en livrée d’origine stationne en gare de Chamonix.
/materiel/z600/
PK 19.069
En mai 1980, la Z 601 en livrée d’origine stationne en gare de Chamonix. Auteur : Mario Stefani.
En mai 1980, une rame de Z 600, Z 602 en tête, stationne en gare de Chamonix.
/materiel/z600/
PK 19.069
En mai 1980, une rame de Z 600, Z 602 en tête, stationne en gare de Chamonix. Auteur : Mario Stefani.
Sur une voie de service de la gare de Chamonix, le wagon plat U 20202 est attelé à la Z 601.
/materiel/wagons/
PK 19.142
Sur une voie de service de la gare de Chamonix, le wagon plat U 20202 est attelé à la Z 601. Cette photo a été prise depuis la passerelle du Montenvers le 12 août 2006.
Le 14 août 2006, le wagon plat U 20203, équipé d’un portique de manutention, stationne en gare de Chamonix.
/materiel/wagons/
PK 19.142
Le 14 août 2006, le wagon plat U 20203, équipé d’un portique de manutention, stationne en gare de Chamonix. Il est attelé au wagon plat U 20201 et à la Z 601.
Le 14 août 2006, le wagon plat U 20203, équipé d’un portique de manutention, stationne en gare de Chamonix.
/materiel/wagons/
PK 19.142
Le 14 août 2006, le wagon plat U 20203, équipé d’un portique de manutention, stationne en gare de Chamonix. Il est attelé au wagon plat U 20201 et à la Z 601.
Gare de Chamonix, faisceau de voies de service.
/balade
PK 19.142
Gare de Chamonix, faisceau de voies de service. Le 15 août 2006, la Z 601 est attelée aux deux wagons plats U 20203 et U 20201. Au fond, on aperçoit le wagon trémie U 20204.
À gauche, la voiture remorquée ZR 20456 photographiée à Chamonix dans les années 1960.

PK 19.142
À gauche, la voiture remorquée ZR 20456 photographiée à Chamonix dans les années 1960. Auteur : jhm0284.
Rames Z 200 à Chamonix en 1965.

PK 19.142
Rames Z 200 à Chamonix en 1965. Auteur : jhm0284.
Une rame Z 600 stationne à Chamonix en 1979.

PK 19.142
Une rame Z 600 stationne à Chamonix en 1979. Auteur : André Knoerr.
À l’été 2012, la voie est interceptée au-delà de Chamonix. Un heurtoir rudimentaire est installé après une courte voie en tiroir.

PK 19.142
À l’été 2012, la voie est interceptée au-delà de Chamonix. Un heurtoir rudimentaire est installé après une courte voie en tiroir.
En 2016, une rame Z 800 marque l’arrêt en gare de Chamonix.
/infrastructure/gares/
PK 19.142
En 2016, une rame Z 800 marque l’arrêt en gare de Chamonix.
Un train de travaux, formé du fourgon automoteur Z 208 et des wagons automoteurs ZS 10238, 10207 et 10423.

PK 19.17
Un train de travaux, formé du fourgon automoteur Z 208 et des wagons automoteurs ZS 10238, 10207 et 10423. Auteur : André Knoerr.
La gare de Chamonix. Au fond, on aperçoit le glacier des Bossons, le Dôme du Goûter et l’Aiguille du Goûter.
/infrastructure/gares/
PK 19.257
La gare de Chamonix. Au fond, on aperçoit le glacier des Bossons, le Dôme du Goûter et l’Aiguille du Goûter.
Le 15 août 2006, la Z 851 quitte la gare de Chamonix en direction d’Argentière.
/balade
PK 19.257
Le 15 août 2006, la Z 851 quitte la gare de Chamonix en direction d’Argentière. Une autre rame Z 850 reste à quai en voie numéro 3.
L’Aiguille verte et les Drus, depuis la Charlanon.
/historique/contexte/
PK 19.76
L’Aiguille verte et les Drus, depuis la Charlanon. Au fond à droite, on aperçoit les Grandes Jorasses. À droite à mi-pente, on distingue le Montenvers.
Le Mont-Blanc et l’arête des Bosses (à droite).
/historique/contexte/
PK 19.76
Le Mont-Blanc et l’arête des Bosses (à droite).
La chaîne du Mont Blanc.
/historique/contexte/
PK 19.76
La chaîne du Mont Blanc. De gauche à droite : Aiguille du Midi, Mont Blanc du Tacul, Mont Maudit, Mont Blanc, Dôme du Goûter, Aiguille du Goûter, Aiguille de Bionassay.
Une rame Z 600 en livrée orange en 1984 aux environs de Chamonix.

PK 20.514
Une rame Z 600 en livrée orange en 1984 aux environs de Chamonix. Auteur : Johannes Jacob Smit.
En provenance d’Argentière, l’arrivée à Chamonix se fait par la longue ligne droite du bois du Bouchet.
/balade
PK 20.654
En provenance d’Argentière, l’arrivée à Chamonix se fait par la longue ligne droite du bois du Bouchet.
Une rame Z 850 marque l’arrêt à la Joux.
/balade
PK 20.825
Une rame Z 850 marque l’arrêt à la Joux.
Une rame Z 850 s’approche de la Joux. Ce petit hameau est desservi par un arrêt facultatif.
/exploitation/voyageurs/
PK 20.825
Une rame Z 850 s’approche de la Joux. Ce petit hameau est desservi par un arrêt facultatif.
Une rame Z 850 franchit un ponceau métallique aux Praz.
/balade
PK 20.89
Une rame Z 850 franchit un ponceau métallique aux Praz.
Une Z 850 arrive en gare des Praz. En haut à gauche, on aperçoit la célèbre chapelle des Praz.
/balade
PK 20.922
Une Z 850 arrive en gare des Praz. En haut à gauche, on aperçoit la célèbre chapelle des Praz.
Une Z 850 dans le bois du Bouchet.
/historique/1990-2010/
PK 20.922
Une Z 850 dans le bois du Bouchet.
Une Z 850 dans le bois du Bouchet.
/historique/interconnexion/
PK 20.922
Une Z 850 dans le bois du Bouchet.
À la sortie nord de la ville, Chamonix dispose d’un important centre sportif.
/balade
PK 20.922
À la sortie nord de la ville, Chamonix dispose d’un important centre sportif.
Deux gares sont construites à l’entrée de Chamonix : celle de la ligne Saint-Gervais-Vallorcine et celle du Montenvers.
/balade
PK 20.922
Deux gares sont construites à l’entrée de Chamonix : celle de la ligne Saint-Gervais-Vallorcine et celle du Montenvers.
Les deux gares de Chamonix.
/infrastructure/gares/
PK 20.922
Les deux gares de Chamonix. En haut, la gare SNCF ; en bas, la gare du chemin de fer du Montenvers.
Deux rames Z 850 se croisent aux Tines.
/balade
PK 20.941
Deux rames Z 850 se croisent aux Tines.
Cette Z 850, qui vient de quitter la gare des Tines, s’engage dans les déclivités importantes qui la mèneront à Argentière.
/balade
PK 20.941
Cette Z 850, qui vient de quitter la gare des Tines, s’engage dans les déclivités importantes qui la mèneront à Argentière.
Gros plan sur la gare des Tines et son évitement.
/balade
PK 20.941
Gros plan sur la gare des Tines et son évitement.
Une rame Z 850 traverse l’Arveyron aux Praz

PK 20.941
Une rame Z 850 traverse l’Arveyron aux Praz
À côté du pont sur l’Arveyron au lieu-dit Orthaz, ce pont a été repeint en 1997 par la société Applicolor.
/infrastructure/ouvrages/
PK 20.941
À côté du pont sur l’Arveyron au lieu-dit Orthaz, ce pont a été repeint en 1997 par la société Applicolor.
En février 2008, la Z 855 vient de franchir l’Arveyron aux Praz.

PK 20.949
En février 2008, la Z 855 vient de franchir l’Arveyron aux Praz. Auteur : Marc Striffeler.
Après la gare des Praz, le chemin de fer continue son trajet en ligne droite, en longeant le golf 18 trous de Chamonix (à gauche). Au bout de la ligne droite se trouve la gare des Tines.
/balade
PK 21.102
Après la gare des Praz, le chemin de fer continue son trajet en ligne droite, en longeant le golf 18 trous de Chamonix (à gauche). Au bout de la ligne droite se trouve la gare des Tines.
Rame de Z 200 à Montroc en 1909.
/historique/construction/
PK 21.497
Rame de Z 200 à Montroc en 1909. Cette rame franchit le pont sur l’Arve à proximité de la gare. Auteur : inconnu.
Les rames Z 850 offrent des fenêtres panoramiques ainsi que des anneaux d’intercirculation.
/materiel/z850/
PK 21.577
Les rames Z 850 offrent des fenêtres panoramiques ainsi que des anneaux d’intercirculation.
Le 14 août 2006, une rame de Z 600, Z 605 en tête, entre en gare des Praz.
/materiel/z600/
PK 21.577
Le 14 août 2006, une rame de Z 600, Z 605 en tête, entre en gare des Praz.
Détail de l’attelage des rames Z 600.
/materiel/z600/
PK 21.577
Détail de l’attelage des rames Z 600.
Gare des Praz.
/balade
PK 21.577
Gare des Praz. En juillet 2000, cette rame Z 600 marque l’arrêt aux Praz avant de continuer son chemin en direction d’Argentière. On notera qu’à cet endroit les rails sont posés sur des traverses mixtes métal-béton. Il s’agissait d’un essai qui n’a pas connu de suite.
Rail conducteur, photographié en 2000 au passage à niveau de la gare des Praz, dans la direction d’Argentière.
/infrastructure/traction/
PK 21.613
Rail conducteur, photographié en 2000 au passage à niveau de la gare des Praz, dans la direction d’Argentière. On notera la présence de planches de protection en bois.
Passage à niveau aux Praz (France). Noter le téléphone qui permet de signaler des dysfonctionnements.
/infrastructure/voie/
PK 21.613
Passage à niveau aux Praz (France). Noter le téléphone qui permet de signaler des dysfonctionnements.
Une rame Z 850 en 2016 aux Praz.
/materiel/z850/
PK 21.613
Une rame Z 850 en 2016 aux Praz.
Cabine de conduite d’une Z 800, photographiée dans la ligne droite entre les Praz et les Tines en 2000.
/materiel/z800/
PK 21.987
Cabine de conduite d’une Z 800, photographiée dans la ligne droite entre les Praz et les Tines en 2000.
Une rame Z 850 longe le lac des Praz.
/balade
PK 22.117
Une rame Z 850 longe le lac des Praz.
De part et d’autre du PK 22 aux Praz, anciens et nouveaux supports de rail conducteur.
/infrastructure/traction/
PK 22.117
De part et d’autre du PK 22 aux Praz, anciens et nouveaux supports de rail conducteur.
La gare des Tines dispose d’un évitement. Le feu jaune allumé signifie que nous serons déviés à gauche en entrant en gare.
/historique/1990-2010/
PK 22.908
La gare des Tines dispose d’un évitement. Le feu jaune allumé signifie que nous serons déviés à gauche en entrant en gare.
La gare des Tines dispose d’un évitement. Le feu jaune allumé signifie que nous serons déviés à gauche en entrant en gare.
/historique/interconnexion/
PK 22.908
La gare des Tines dispose d’un évitement. Le feu jaune allumé signifie que nous serons déviés à gauche en entrant en gare.
Une rame Z 600, Z 601 en tête, arrive aux Tines en 1984.

PK 22.998
Une rame Z 600, Z 601 en tête, arrive aux Tines en 1984. Auteur : Johannes Jacob Smit.
Une rame Z 600, Z 601 en tête, arrive aux Tines en 1984.

PK 22.998
Une rame Z 600, Z 601 en tête, arrive aux Tines en 1984. Auteur : Johannes Jacob Smit.
PK 23.
/exploitation/signalisation-fr/
PK 23.027
PK 23. Situé en gare des Tines, il est matérialisé par un panneau datant de la construction de la ligne, mais repeint récemment.
En 2000, la Z 801/802 de la SNCF à destination de Vallorcine croise en gare des Tines une rame Z 600 en nouvelle livrée qui descend au Fayet.
/historique/1990-2010/
PK 23.027
En 2000, la Z 801/802 de la SNCF à destination de Vallorcine croise en gare des Tines une rame Z 600 en nouvelle livrée qui descend au Fayet.
En 2000, la Z 801/802 de la SNCF à destination de Vallorcine croise en gare des Tines une rame Z 600 en nouvelle livrée qui descend au Fayet.
/historique/interconnexion/
PK 23.027
En 2000, la Z 801/802 de la SNCF à destination de Vallorcine croise en gare des Tines une rame Z 600 en nouvelle livrée qui descend au Fayet.
Dans les années 1990, une rame Z 600 en provenance d’Argentière entre en gare des Tines.

PK 23.027
Dans les années 1990, une rame Z 600 en provenance d’Argentière entre en gare des Tines.
En 2000, un usager prend son billet aux Tines.
/exploitation/voyageurs/
PK 23.027
En 2000, un usager prend son billet aux Tines.
« Blocs Maurienne », supports isolants pour le rail conducteur, démontés à l’automne 2012.
/infrastructure/traction/
PK 23.027
« Blocs Maurienne », supports isolants pour le rail conducteur, démontés à l’automne 2012.
Aux Tines, ancien bâtiment voyageurs et garde-barrières. Les bâtiments de la ligne ont été repeints dans les années 1990.
/balade
PK 23.027
Aux Tines, ancien bâtiment voyageurs et garde-barrières. Les bâtiments de la ligne ont été repeints dans les années 1990.
Croisement aux Tines en fin d’après-midi.

PK 23.027
Croisement aux Tines en fin d’après-midi.
Le 30 octobre 2015, une rame Z 800 marque l’arrêt aux Tines.
/balade
PK 23.027
Le 30 octobre 2015, une rame Z 800 marque l’arrêt aux Tines.
Sortie de la gare des Tines, vers Chamonix.
/balade
PK 23.027
Sortie de la gare des Tines, vers Chamonix. Auteur : Jean-Paul Berchem.
Une importante campagne de réfection de la voie a lieu depuis 2006. On voit ici des attaches et une éclisse de nouvelle génération.
/infrastructure/voie/
PK 23.027
Une importante campagne de réfection de la voie a lieu depuis 2006. On voit ici des attaches et une éclisse de nouvelle génération.
Supports de rail conducteur anciens aux Tines.
/infrastructure/traction/
PK 23.069
Supports de rail conducteur anciens aux Tines.
Depuis le quai de la gare des Tines, on aperçoit la chaîne du Mont-Blanc.
/balade
PK 23.069
Depuis le quai de la gare des Tines, on aperçoit la chaîne du Mont-Blanc.
Balise Integra aux Tines.
/exploitation/securite/
PK 23.257
Balise Integra aux Tines.
Une rame Z 800 traverse l’Arve aux Tines.

PK 23.444
Une rame Z 800 traverse l’Arve aux Tines.
Une rame Z 850 franchit le pont des Tines sur l’Arve.
/infrastructure/ouvrages/
PK 23.603
Une rame Z 850 franchit le pont des Tines sur l’Arve.
Une unité multiple de Z 800 s’apprête à franchir le pont des Tines.
/balade
PK 23.603
Une unité multiple de Z 800 s’apprête à franchir le pont des Tines.
Traverses « en Y » posées dans une section à 70 mm/m en amont des Tines.

PK 23.689
Traverses « en Y » posées dans une section à 70 mm/m en amont des Tines.
Une Z 850 franchit l’Arve sur le viaduc mixte (maçonnerie et métal) des Tines.
/infrastructure/ouvrages/
PK 23.761
Une Z 850 franchit l’Arve sur le viaduc mixte (maçonnerie et métal) des Tines.
Un peu plus loin, en s’approchant du tunnel des Éboulis.
/balade
PK 23.844
Un peu plus loin, en s’approchant du tunnel des Éboulis.
La rame Z 801/802 à destination d’Argentière vient de franchir l’Arve aux Tines ; il avance maintenant parmi les mélèzes.
/balade
PK 23.844
La rame Z 801/802 à destination d’Argentière vient de franchir l’Arve aux Tines ; il avance maintenant parmi les mélèzes.
La Z 851, à destination des Tines et de Chamonix, sort du tunnel des Éboulis.
/infrastructure/ouvrages/
PK 23.844
La Z 851, à destination des Tines et de Chamonix, sort du tunnel des Éboulis.
En juin 2012, des travaux sont en cours sur le viaduc des Tines.
/historique/2010/
PK 23.965
En juin 2012, des travaux sont en cours sur le viaduc des Tines.
En juin 2012, des travaux sont en cours sur le viaduc des Tines.
/historique/modernisation-2012/
PK 23.965
En juin 2012, des travaux sont en cours sur le viaduc des Tines.
À la sortie du tunnel des Éboulis, on pénètre directement dans un petit paravalanche (75 m).  Le panneau « Gare » direction Chamonix annonce les Tines.
/balade
PK 24.078
À la sortie du tunnel des Éboulis, on pénètre directement dans un petit paravalanche (75 m). Le panneau « Gare » direction Chamonix annonce les Tines.
Murs de soutènement en haut du verrou glaciaire de la Poya.

PK 24.293
Murs de soutènement en haut du verrou glaciaire de la Poya.
Le 16 août 2006, une rame Z 850 franchit une galerie paravalanche entre la Joux et Argentière.
/infrastructure/ouvrages/
PK 24.389
Le 16 août 2006, une rame Z 850 franchit une galerie paravalanche entre la Joux et Argentière.
La deuxième galerie paravalanche se profile rapidement. Ici, une Z 850 s’y engage, juste avant de rejoindre l’arrêt facultatif de la Joux.
/balade
PK 24.464
La deuxième galerie paravalanche se profile rapidement. Ici, une Z 850 s’y engage, juste avant de rejoindre l’arrêt facultatif de la Joux.
Pose de la voie rénovée en 2013 : traverses métalliques, attaches élastiques « Nabla » et nouveaux supports de rail conducteur.

PK 24.464
Pose de la voie rénovée en 2013 : traverses métalliques, attaches élastiques « Nabla » et nouveaux supports de rail conducteur.
La composition Z 209 + ZS 10066 + 10004 + 10003 + 10118 + 10130 entre les Tines et la Joux en 1979.

PK 24.648
La composition Z 209 + ZS 10066 + 10004 + 10003 + 10118 + 10130 entre les Tines et la Joux en 1979. Auteur : André Knoerr.
La Z 209 est en tête des voitures automotrices ZS 10130 + 10118 + 10003 + 10004 + 10066. Sur cette photo de 1979, on notera que le rail central de freinage est toujours présent.

PK 24.815
La Z 209 est en tête des voitures automotrices ZS 10130 + 10118 + 10003 + 10004 + 10066. Sur cette photo de 1979, on notera que le rail central de freinage est toujours présent. Auteur : André Knoerr.
Par une belle après-midi, une rame Z 850 passe à La Joux.
/balade
PK 24.815
Par une belle après-midi, une rame Z 850 passe à La Joux.
Une Z 850 passe à La Joux.
/balade
PK 24.839
Une Z 850 passe à La Joux.
La tête aval du tunnel des Éboulis, long de 226 m.
/balade
PK 24.953
La tête aval du tunnel des Éboulis, long de 226 m.
Le pont sur l’Arve aux Tines, vu depuis la cabine de conduite d’une rame Z 800.
/balade
PK 24.953
Le pont sur l’Arve aux Tines, vu depuis la cabine de conduite d’une rame Z 800.
Après la Joux, direction Argentière, la ligne s’engage en forêt.
/balade
PK 25.043
Après la Joux, direction Argentière, la ligne s’engage en forêt.
Des panneaux comme celui-ci à la Joux sont disposés dans les arrêts facultatifs.
/exploitation/voyageurs/
PK 25.043
Des panneaux comme celui-ci à la Joux sont disposés dans les arrêts facultatifs.
Portillon de passage à niveau pour piétons, typique du PLM.

PK 25.043
Portillon de passage à niveau pour piétons, typique du PLM.
Une Z 850 s’éloigne de la Joux en direction d’Argentière.
/balade
PK 25.079
Une Z 850 s’éloigne de la Joux en direction d’Argentière.
La Joux se trouve au point kilométique 25, comme l’atteste le panneau situé sur le quai. À droite, le talus mène au hameau, qui est constitué de quelques chalets.
/balade
PK 25.103
La Joux se trouve au point kilométique 25, comme l’atteste le panneau situé sur le quai. À droite, le talus mène au hameau, qui est constitué de quelques chalets.
Avec le Mont-Blanc pour décor, le train n<sup>o</sup> 18903 à destination d’Argentière, assuré par une rame Z 800, se présente à la Joux le 22 juin 2016 à 8h08.
/balade
PK 25.125
Avec le Mont-Blanc pour décor, le train no 18903 à destination d’Argentière, assuré par une rame Z 800, se présente à la Joux le 22 juin 2016 à 8h08.
Une rame Z 850 à La Joux, sur fond de Mont Blanc.
/materiel/z850/
PK 25.125
Une rame Z 850 à La Joux, sur fond de Mont Blanc.
Signal d’annonce d’une zone à vitesse contrôlée à 35 km/h, entre la Joux et Argentière.
/exploitation/securite/
PK 25.23
Signal d’annonce d’une zone à vitesse contrôlée à 35 km/h, entre la Joux et Argentière.
Le 16 août 2006, une rame Z 600 franchit la forêt entre la Joux et Argentière.
/materiel/z600/
PK 25.543
Le 16 août 2006, une rame Z 600 franchit la forêt entre la Joux et Argentière. On note que les voitures sont en mauvais état, et portent des traces de rouille.
L’ancienne sous-station des Îles photographiée en 2016.
/infrastructure/traction/
PK 25.543
L’ancienne sous-station des Îles photographiée en 2016. Il s’agit désormais d’un centre de vacances du Comité Central d’Entreprise de la SNCF.
Ces rangées de fils électriques permettent la détection des pierres qui tomberaient sur la voie.
/balade
PK 26.034
Ces rangées de fils électriques permettent la détection des pierres qui tomberaient sur la voie.
Entre Argentière et la Joux, ces filets de rétention permettent de limiter les chutes d’objets sur la voie.
/balade
PK 26.034
Entre Argentière et la Joux, ces filets de rétention permettent de limiter les chutes d’objets sur la voie.
Entre prés et forêts, une rame Z 800 contourne le village d’Argentière.
/balade
PK 26.096
Entre prés et forêts, une rame Z 800 contourne le village d’Argentière.
Une rame Z 850 franchit un passage surélevé en périphérie d’Argentière.
/balade
PK 26.413
Une rame Z 850 franchit un passage surélevé en périphérie d’Argentière.
Paravalanche situé entre les Tines et Argentière.
/balade
PK 26.413
Paravalanche situé entre les Tines et Argentière. À droite, on aperçoit une armoire électrique comme il y en a beaucoup au bord de la ligne.
Le 16 août 2006, une rame Z 850 passe à proximité des Chosalets, entre la Joux et Argentière.
/balade
PK 26.789
Le 16 août 2006, une rame Z 850 passe à proximité des Chosalets, entre la Joux et Argentière.
La sortie du plus long paravalanche, peu avant d’arriver à Argentière.
/balade
PK 27.073
La sortie du plus long paravalanche, peu avant d’arriver à Argentière.
Vue le viaduc de Montroc depuis le sentier de l’Aiguillette d’Argentière.
/balade
PK 27.133
Vue le viaduc de Montroc depuis le sentier de l’Aiguillette d’Argentière.
Juste avant d’entrer en gare d’Argentière, cette rame Z 800 passe devant le centre commercial « le Grand roc  ».
/balade
PK 27.252
Juste avant d’entrer en gare d’Argentière, cette rame Z 800 passe devant le centre commercial « le Grand roc  ».
Une Z 850 s’apprête à arriver à la Joux.
/balade
PK 27.274
Une Z 850 s’apprête à arriver à la Joux.
Cette grande galerie paravalanche a permis d’exploiter la ligne à longueur d’année.
/balade
PK 27.274
Cette grande galerie paravalanche a permis d’exploiter la ligne à longueur d’année.
Entrée en gare d’Argentière.
/balade
PK 27.296
Entrée en gare d’Argentière. Lors de la création de la ligne, la gare d’Argentière était munie d’une halle à marchandises. Elle est désormais beaucoup plus modeste : seulement deux voies sont régulièrement exploitées.
Le couloir d’une automotrice Z 600.
/materiel/z600/
PK 27.364
Le couloir d’une automotrice Z 600. Au fond, on aperçoit le compartiment ex-première classe, et au fond de celui-ci, la porte d’accès au compartiment à bagages (réservé au service).
Dans les gares, le rail conducteur est protégé par des planches, qui portent des messages d’avertissement.
/infrastructure/traction/
PK 27.364
Dans les gares, le rail conducteur est protégé par des planches, qui portent des messages d’avertissement.
Une rame Z 850 quitte l’arrêt Viaduc Sainte-Marie dans un secteur escarpé.
/balade
PK 27.364
Une rame Z 850 quitte l’arrêt Viaduc Sainte-Marie dans un secteur escarpé.
Le locotracteur Deutz des travaux de 2012, attelé à un train de ballast.

PK 27.364
Le locotracteur Deutz des travaux de 2012, attelé à un train de ballast. Auteur : Michel Jacquet.
Train de chantier en septembre 2012. Les wagons proviennent des chemins de fer rhétiques (RhB).
/historique/actualites/
PK 27.364
Train de chantier en septembre 2012. Les wagons proviennent des chemins de fer rhétiques (RhB). Auteur : Michel Jacquet.
À l’été 2013, Argentière constituait le terminus provisoire de la ligne.

PK 27.364
À l’été 2013, Argentière constituait le terminus provisoire de la ligne.
Quais d’Argentière, dominés par l’aiguille du Chardonnet.

PK 27.364
Quais d’Argentière, dominés par l’aiguille du Chardonnet.
Locomotive diésel de travaux utilisée pour les travaux de 2012-2013.
/historique/2010/
PK 27.364
Locomotive diésel de travaux utilisée pour les travaux de 2012-2013.
Locomotive diésel de travaux utilisée pour les travaux de 2012-2013.
/historique/modernisation-2012/
PK 27.364
Locomotive diésel de travaux utilisée pour les travaux de 2012-2013.
Bâtiment voyageurs d’Argentière.

PK 27.364
Bâtiment voyageurs d’Argentière.
Unité multiple de Z 800 à Argentière à l’hiver 2001-2002.
/balade
PK 27.364
Unité multiple de Z 800 à Argentière à l’hiver 2001-2002. Ces deux rames s’apprêtent à partir en direction de Chamonix. Auteur : Klaus Föhl.
Le village d’Argentière est dominé par le glacier du même nom, que l’on devine dans la gorge sur la droite.
/balade
PK 27.364
Le village d’Argentière est dominé par le glacier du même nom, que l’on devine dans la gorge sur la droite.
Le 16 août 2006, la Z 853 quitte la gare d’Argentière.
/balade
PK 27.424
Le 16 août 2006, la Z 853 quitte la gare d’Argentière. Après avoir franchi l’Arve, elle s’engagera en rampe en direction de Montroc, le point culminant de la ligne.
À l’été 2006, une rame Z 850 vient de franchir un panneau de Demande de Départ en sortie de la gare d’Argentière.
/historique/1990-2010/
PK 27.424
À l’été 2006, une rame Z 850 vient de franchir un panneau de Demande de Départ en sortie de la gare d’Argentière. Elle vient de s’engager dans le canton Argentière-Montroc.
À l’été 2006, une rame Z 850 vient de franchir un panneau de Demande de Départ en sortie de la gare d’Argentière.
/historique/interconnexion/
PK 27.424
À l’été 2006, une rame Z 850 vient de franchir un panneau de Demande de Départ en sortie de la gare d’Argentière. Elle vient de s’engager dans le canton Argentière-Montroc.
Locotracteur Deutz sous la neige en décembre 2012, après avoir tracté les trains de chantier pour le renouvellement de la voie à l’automne.

PK 27.424
Locotracteur Deutz sous la neige en décembre 2012, après avoir tracté les trains de chantier pour le renouvellement de la voie à l’automne.
Bourreuse Matisa utilisée pour le renouvellement de la voie entre les Tines et Montroc.

PK 27.424
Bourreuse Matisa utilisée pour le renouvellement de la voie entre les Tines et Montroc.
Rame Z 850 à Argentière au printemps 2017.
/materiel/z850/
PK 27.424
Rame Z 850 à Argentière au printemps 2017.
En hiver, le matériel doit affronter des conditions climatiques très difficiles.
/materiel/z800/
PK 27.424
En hiver, le matériel doit affronter des conditions climatiques très difficiles. Auteur : Jean-Paul Berchem.
La gare d’Argentière, avec sa voie de service au premier plan.
/balade
PK 27.509
La gare d’Argentière, avec sa voie de service au premier plan.
En sortie de la gare d’Argentière, une Z 850 traverse l’Arve sur une arche maçonnée.
/balade
PK 27.509
En sortie de la gare d’Argentière, une Z 850 traverse l’Arve sur une arche maçonnée.
Une rame Z 850 dessert la gare d’Argentière.

PK 27.509
Une rame Z 850 dessert la gare d’Argentière.
En 2013, la gare d’Argentière constituait une base travaux.

PK 27.862
En 2013, la gare d’Argentière constituait une base travaux.
Paravalanche d’Argentière, surplombé par le hameau du Planet.
/infrastructure/ouvrages/
PK 27.862
Paravalanche d’Argentière, surplombé par le hameau du Planet.
Paravalanche entre la Joux et Argentière.
/infrastructure/ouvrages/
PK 27.862
Paravalanche entre la Joux et Argentière.
La voie entre La Joux et Argentière.

PK 27.862
La voie entre La Joux et Argentière.
À l’intérieur d’un paravalanche entre Les Tines et Argentière, l’ambiance est relativement sombre, mais la voie reste éclairée grâce aux ouvertures latérales.
/balade
PK 27.862
À l’intérieur d’un paravalanche entre Les Tines et Argentière, l’ambiance est relativement sombre, mais la voie reste éclairée grâce aux ouvertures latérales.
Ce panneau <em>GARE</em> annonce la gare d’Argentière.Il est apposé sur un ancien abri à matériel. À cet endroit, la voie est protégée par des lignes de détection des chutes de pierre.
/balade
PK 27.862
Ce panneau GARE annonce la gare d’Argentière.Il est apposé sur un ancien abri à matériel. À cet endroit, la voie est protégée par des lignes de détection des chutes de pierre.
Ce panneau <em>GARE</em> annonce la gare d’Argentière.Il est apposé sur un ancien abri à matériel. À cet endroit, la voie est protégée par des lignes de détection des chutes de pierre.
/exploitation/signalisation-fr/
PK 27.862
Ce panneau GARE annonce la gare d’Argentière.Il est apposé sur un ancien abri à matériel. À cet endroit, la voie est protégée par des lignes de détection des chutes de pierre.
Vue aérienne de la gare d’Argentière, où une bourreuse est garée sur la voie de service.

PK 27.913
Vue aérienne de la gare d’Argentière, où une bourreuse est garée sur la voie de service.
Le hameau des Chosalets et la plus longue galerie de la ligne.
/balade
PK 28.001
Le hameau des Chosalets et la plus longue galerie de la ligne.
On aperçoit bien ici les couloirs d’avalanche qui ont nécessité la constructions des galeries.
/balade
PK 28.001
On aperçoit bien ici les couloirs d’avalanche qui ont nécessité la constructions des galeries.
Une rame Z 850 arrive au hameau de la Joux.
/balade
PK 28.001
Une rame Z 850 arrive au hameau de la Joux.
En 2011, une Z 800 marque l’arrêt en gare d’Argentière.
/balade
PK 28.001
En 2011, une Z 800 marque l’arrêt en gare d’Argentière.
Cette rame Z 800 quitte Argentière en direction de Chamonix.
/balade
PK 28.001
Cette rame Z 800 quitte Argentière en direction de Chamonix.
Une Z 850 passe au niveau des Chosalets.
/infrastructure/ouvrages/
PK 28.001
Une Z 850 passe au niveau des Chosalets.
PK 28, entre Argentière et Montroc.
/balade
PK 28.083
PK 28, entre Argentière et Montroc. La voie s’élève rapidement par une pente de 70 mm/m. Elle traverse une galerie paravalanche située au pied du hameau du Planet.
Galerie paravalanche du Planet, en été.
/balade
PK 28.13
Galerie paravalanche du Planet, en été.
La Z 851 en provenance de Montroc s’apprête à s’engager dans un paravalanche, à destination d’Argentière.
/balade
PK 28.464
La Z 851 en provenance de Montroc s’apprête à s’engager dans un paravalanche, à destination d’Argentière.
En septembre 2012, la plateforme vient d’être reprise et nivelée entre Argentière et Montroc.

PK 28.506
En septembre 2012, la plateforme vient d’être reprise et nivelée entre Argentière et Montroc. Auteur : Michel Jacquet.
En septembre 2012, la plateforme vient d’être reprise et nivelée entre Argentière et Montroc.

PK 28.506
En septembre 2012, la plateforme vient d’être reprise et nivelée entre Argentière et Montroc. Auteur : Michel Jacquet.
Entre Argentière et Montroc, une Z 800 arrive au niveau d’un abri de cantonnier.
/balade
PK 28.537
Entre Argentière et Montroc, une Z 800 arrive au niveau d’un abri de cantonnier.
Z 800 à destination de Montroc, un peu au-dessus d’Argentière.
/balade
PK 28.537
Z 800 à destination de Montroc, un peu au-dessus d’Argentière.
Panneau « Gare » annonçant la proximité de la gare de Montroc, dans la côte le long de la colline du Planet.
/balade
PK 28.67
Panneau « Gare » annonçant la proximité de la gare de Montroc, dans la côte le long de la colline du Planet. On notera la présence des murs de soutènement ainsi que de la rigole destinée à recueillir les eaux de ruissellement.
En juin 2007, une rame Z 850 s’apprête à pénétrer dans la galerie paravalanche située entre Argentière et Montroc.
/infrastructure/ouvrages/
PK 28.732
En juin 2007, une rame Z 850 s’apprête à pénétrer dans la galerie paravalanche située entre Argentière et Montroc.
En juin 2007, une rame Z 850 s’apprête à pénétrer dans la galerie paravalanche située entre Argentière et Montroc.
/balade
PK 28.732
En juin 2007, une rame Z 850 s’apprête à pénétrer dans la galerie paravalanche située entre Argentière et Montroc.
Un peu en contrehaut de l’Arve, une rame Z 850 descend une rampe de 70 mm/m entre Montroc et Argentière.
/balade
PK 28.732
Un peu en contrehaut de l’Arve, une rame Z 850 descend une rampe de 70 mm/m entre Montroc et Argentière.
Le viaduc de Montroc et la montagne de Balme.
/balade
PK 28.732
Le viaduc de Montroc et la montagne de Balme.
Cette UM de Z 800 vient de quitter Montroc et entame la descente vers Argentière.
/balade
PK 29.268
Cette UM de Z 800 vient de quitter Montroc et entame la descente vers Argentière.
Une Z 850 s’engage sur le viaduc de Montroc.
/balade
PK 29.424
Une Z 850 s’engage sur le viaduc de Montroc.
Balises Integra et signal d’exécution à Montroc.
/exploitation/securite/
PK 29.424
Balises Integra et signal d’exécution à Montroc.
Le viaduc de Montroc est précédé d’une annonce de contrôle de vitesse Integra (triangle blanc « 35 » pointe en haut). On devine au loin le panneau d’application (triangle noir pointe en bas).
/balade
PK 29.53
Le viaduc de Montroc est précédé d’une annonce de contrôle de vitesse Integra (triangle blanc « 35 » pointe en haut). On devine au loin le panneau d’application (triangle noir pointe en bas).
Mât de radio sol-trains à l’entrée du tunnel des Montets à Montroc.
/historique/1990-2010/
PK 29.53
Mât de radio sol-trains à l’entrée du tunnel des Montets à Montroc.
Mât de radio sol-trains à l’entrée du tunnel des Montets à Montroc.
/historique/interconnexion/
PK 29.53
Mât de radio sol-trains à l’entrée du tunnel des Montets à Montroc.
La tête du tunnel des Montets, du côté de Montroc.
/balade
PK 29.53
La tête du tunnel des Montets, du côté de Montroc. Ce tunnel relie la vallée de Chamonix à la vallée de Vallorcine. Il mesure 1883 m de long.
Le 15 août 2006, une rame Z 800 croise une rame Z 850 en gare de Montroc.
/balade
PK 29.542
Le 15 août 2006, une rame Z 800 croise une rame Z 850 en gare de Montroc.
Le Mont-Blanc domine la voie à Montroc.

PK 29.542
Le Mont-Blanc domine la voie à Montroc.
La gare de Montroc, côté voies.
/balade
PK 29.558
La gare de Montroc, côté voies. À droite, on aperçoit la gare de télécabine de Charamillon, et plus haut, le col de Balme.
Bâtiment voyageurs de Montroc.
/balade
PK 29.558
Bâtiment voyageurs de Montroc. Au fond, quelques nuages s’accrochent au massif du Mont-Blanc.
Le 15 août 2006, la Z 851 quitte Montroc en direction d’Argentière.
/balade
PK 29.567
Le 15 août 2006, la Z 851 quitte Montroc en direction d’Argentière. Au fond, l’Aiguille verte et les Drus.
Le 15 août 2006, la Z 805/806 à destination de Vallorcine pénètre dans le tunnel des Montets, côté Montroc.
/infrastructure/ouvrages/
PK 29.567
Le 15 août 2006, la Z 805/806 à destination de Vallorcine pénètre dans le tunnel des Montets, côté Montroc.
Le 15 août 2006, la Z 851 vient de franchir un signal d’avertissement pour une limitation à 35 km/h destinée uniquement au matériel moderne.
/exploitation/signalisation-fr/
PK 29.567
Le 15 août 2006, la Z 851 vient de franchir un signal d’avertissement pour une limitation à 35 km/h destinée uniquement au matériel moderne.
En 1994, une rame Z 600 sort du tunnel des Montets.
/materiel/z600/
PK 29.612
En 1994, une rame Z 600 sort du tunnel des Montets.
Une Z 850 marque l’arrêt à Montroc.
/balade
PK 29.612
Une Z 850 marque l’arrêt à Montroc.
En 2012, le tunnel des Montets est en pleins travaux.
/historique/2010/
PK 29.612
En 2012, le tunnel des Montets est en pleins travaux.
En 2012, le tunnel des Montets est en pleins travaux.
/historique/modernisation-2012/
PK 29.612
En 2012, le tunnel des Montets est en pleins travaux.
Par beau temps, le CN 4 croise une rame Z 800 en gare de Montroc.
/exploitation/hiver/
PK 29.612
Par beau temps, le CN 4 croise une rame Z 800 en gare de Montroc. Auteur : Jean-Paul Berchem.
La nouvelle signalisation lumineuse attend le feu vert !
/historique/actualites/
PK 29.672
La nouvelle signalisation lumineuse attend le feu vert !
Base travaux de Montroc à l’été 2012.
/historique/2010/
PK 29.702
Base travaux de Montroc à l’été 2012.
Base travaux de Montroc à l’été 2012.
/historique/modernisation-2012/
PK 29.702
Base travaux de Montroc à l’été 2012.
Le 15 août 2006, l’automotrice Z 801/802 sort du tunnel des Montets, en direction de Vallorcine.
/infrastructure/ouvrages/
PK 31.562
Le 15 août 2006, l’automotrice Z 801/802 sort du tunnel des Montets, en direction de Vallorcine.
Le 15 août 2006, une rame Z 800 passe au pied des cornes de Loriaz.
/balade
PK 31.562
Le 15 août 2006, une rame Z 800 passe au pied des cornes de Loriaz.
Le 15 août 2006, la Z 801/802 descend la pente de 70 mm/m située entre la sortie du tunnel des Montets et la halte du Buet.
/infrastructure/voie/
PK 31.562
Le 15 août 2006, la Z 801/802 descend la pente de 70 mm/m située entre la sortie du tunnel des Montets et la halte du Buet.
Vallée de Vallorcine. En face dans la montagne, on aperçoit le hameau des Granges.
/balade
PK 31.562
Vallée de Vallorcine. En face dans la montagne, on aperçoit le hameau des Granges. Auteur : David Gubler.
Tête du tunnel des Montets en vallée de Vallorcine. Pour le protéger des chutes de neige, il a été muni d’un auvent et de portes qui sont fermées la nuit en hiver.
/balade
PK 31.562
Tête du tunnel des Montets en vallée de Vallorcine. Pour le protéger des chutes de neige, il a été muni d’un auvent et de portes qui sont fermées la nuit en hiver. Auteur : David Gubler.
En juin 2012, les travaux du tunnel des Montets battent leur plein.

PK 31.562
En juin 2012, les travaux du tunnel des Montets battent leur plein.
Base travaux du tunnel des Montets, côté le Buet.
/historique/2010/
PK 31.823
Base travaux du tunnel des Montets, côté le Buet.
Base travaux du tunnel des Montets, côté le Buet.
/historique/modernisation-2012/
PK 31.823
Base travaux du tunnel des Montets, côté le Buet.
Au Buet, le nouveau ponceau en béton sur la route d’accès au tunnel trône au milieu du chantier.
/infrastructure/ouvrages/
PK 31.823
Au Buet, le nouveau ponceau en béton sur la route d’accès au tunnel trône au milieu du chantier.
Le 15 août 2006, la Z 801/802 à direction de Chamonix passe à proximité du PK 32.
/exploitation/signalisation-fr/
PK 31.844
Le 15 août 2006, la Z 801/802 à direction de Chamonix passe à proximité du PK 32. Elle entame la montée vers le tunnel des Montets. Au fond, on aperçoit les quais de la gare du Buet.
Après un virage, la voie amorce sa descente vers l’arrêt du Buet.
/balade
PK 31.844
Après un virage, la voie amorce sa descente vers l’arrêt du Buet. Le sommet enneigé visible dans le fond est Bel Oiseau.
Progression parmi les mélèzes.
/balade
PK 31.844
Progression parmi les mélèzes.
En mars 2006, une avalanche coupe la voie entre le Buet et Vallorcine, au PK 33.
/exploitation/hiver/
PK 32.072
En mars 2006, une avalanche coupe la voie entre le Buet et Vallorcine, au PK 33. Des pelleteuses sont à l’œuvre pour la dégager. Auteur : Jean-Paul Berchem.
En mars 2006, une Z 600 est prisonnière de la neige près de la halte du Buet.
/balade
PK 32.072
En mars 2006, une Z 600 est prisonnière de la neige près de la halte du Buet. Auteur : Jean-Paul Berchem.
Rame Z 600 bloquée dans la neige près du Buet.
/exploitation/hiver/
PK 32.072
Rame Z 600 bloquée dans la neige près du Buet. Auteur : Jean-Paul Berchem.
CN 4 en plein travail près du Buet.
/exploitation/hiver/
PK 32.072
CN 4 en plein travail près du Buet. Auteur : Jean-Paul Berchem.
Suite à une avalanche au PK 33, le CN 4 aide une pelleteuse à dégager la voie.
/exploitation/hiver/
PK 32.072
Suite à une avalanche au PK 33, le CN 4 aide une pelleteuse à dégager la voie. Auteur : Jean-Paul Berchem.
Nouveau chasse-neige à étrave à Vallorcine.
/materiel/chasseneige/
PK 32.072
Nouveau chasse-neige à étrave à Vallorcine. Auteur : Jean-Paul Berchem.
La gare de Vallorcine est dotée d’une halle où peuvent être parquées des rames ou des chasse-neige en hiver.
/infrastructure/gares/
PK 32.072
La gare de Vallorcine est dotée d’une halle où peuvent être parquées des rames ou des chasse-neige en hiver. Auteur : Jean-Paul Berchem.
Vue depuis l’arrêt du Buet, une rame Z 800 est depuis peu sortie du tunnel des Montets.
/balade
PK 32.322
Vue depuis l’arrêt du Buet, une rame Z 800 est depuis peu sortie du tunnel des Montets.
Le 15 août 2006, cette rame Z 800 quitte le Buet en direction de Vallorcine.
/balade
PK 32.322
Le 15 août 2006, cette rame Z 800 quitte le Buet en direction de Vallorcine.
Le 15 août 2006, la Z 852, photographiée en pleine pente de 70 mm/m au PK 32, arrive en vue de la halte du Buet.

PK 32.322
Le 15 août 2006, la Z 852, photographiée en pleine pente de 70 mm/m au PK 32, arrive en vue de la halte du Buet.
Le 15 août 2006, la rame n<sup>o</sup> 52 arrive à l’arrêt du Buet.
/balade
PK 32.322
Le 15 août 2006, la rame no 52 arrive à l’arrêt du Buet.
Le 15 août 2006, la rame Z 852 est à quai au Buet.
/balade
PK 32.322
Le 15 août 2006, la rame Z 852 est à quai au Buet.
Une composition originale arrive au Buet, avec la Z 606 en livrée d’origine, une remorque ZR 20600 et une autre Z 600 en livrée orange, qui tractent la Bt 601 ou 602.

PK 32.322
Une composition originale arrive au Buet, avec la Z 606 en livrée d’origine, une remorque ZR 20600 et une autre Z 600 en livrée orange, qui tractent la Bt 601 ou 602. Auteur : Johannes Jacob Smit.
Une Z 600 au Buet.

PK 32.322
Une Z 600 au Buet. Auteur : Johannes Jacob Smit.
Par un petit matin pluvieux, une Z 800 dessert la halte du Buet. Un abri est installé à côté de l’ancien bâtiment voyageurs. De plus, un deuxième petit chalet permet à un agent SNCF d’y vendre des billets pendant l’hiver.
/balade
PK 32.322
Par un petit matin pluvieux, une Z 800 dessert la halte du Buet. Un abri est installé à côté de l’ancien bâtiment voyageurs. De plus, un deuxième petit chalet permet à un agent SNCF d’y vendre des billets pendant l’hiver.
Chasse-neige CN 4 au Buet.
/exploitation/hiver/
PK 32.322
Chasse-neige CN 4 au Buet. Il est photographié en février 2002, en pleine campagne de déneigement. Auteur : Klaus Föhl.
Chasse-neige CN 4 au Buet.
/materiel/chasseneige/
PK 32.322
Chasse-neige CN 4 au Buet. Il s’apprête à s’engager dans la montée en direction du col des Montets. Auteur : Klaus Föhl.
En 1997, la rame Z 803/804 flambant neuve arrive de Vallorcine à la station du Buet.
/balade
PK 32.361
En 1997, la rame Z 803/804 flambant neuve arrive de Vallorcine à la station du Buet.
Une rame de Z 600 marque l’arrêt en gare du Buet à l’été 1995, avant de démarrer vers Vallorcine.
/historique/1950-1990/
PK 32.361
Une rame de Z 600 marque l’arrêt en gare du Buet à l’été 1995, avant de démarrer vers Vallorcine.
Une rame de Z 600 marque l’arrêt en gare du Buet à l’été 1995, avant de démarrer vers Vallorcine.
/historique/modernisation/
PK 32.361
Une rame de Z 600 marque l’arrêt en gare du Buet à l’été 1995, avant de démarrer vers Vallorcine.
Le Buet en hiver, dominé par les Cornes de Loriaz.
/balade
PK 32.361
Le Buet en hiver, dominé par les Cornes de Loriaz. Auteur : Klaus Föhl.
La rame Z 852 s’engage dans les prés en direction de Vallorcine.
/balade
PK 32.361
La rame Z 852 s’engage dans les prés en direction de Vallorcine.
Poste de conduite d’une Z 600.
/materiel/z600/
PK 32.361
Poste de conduite d’une Z 600. Auteur : Jean-Paul Berchem.
Paysage d’hiver en vallée de Vallorcine.
/balade
PK 32.361
Paysage d’hiver en vallée de Vallorcine. En février 2008, la Z 851 marque l’arrêt au Buet. Auteur : Marc Striffeler.
La Z 852 traverse un petit ruisseau entre le Buet et Vallorcine.
/balade
PK 32.646
La Z 852 traverse un petit ruisseau entre le Buet et Vallorcine.
Ponceau métallique en vallée de Vallorcine.
/infrastructure/ouvrages/
PK 32.848
Ponceau métallique en vallée de Vallorcine.
Une rame Z 800 franchit un ponceau sur l’Eau Noire, un peu en amont de Vallorcine.
/balade
PK 32.972
Une rame Z 800 franchit un ponceau sur l’Eau Noire, un peu en amont de Vallorcine. Entre le Buet et Vallorcine, les rames doivent faire face à une pente de 60 mm/m.
Une rame Z 800 s’apprête à entrer en gare de Vallorcine.
/infrastructure/gares/
PK 33.406
Une rame Z 800 s’apprête à entrer en gare de Vallorcine.
La gare de Vallorcine est dotée d’un hangar fermé, qui sert régulièrement à entreposer du matériel.
/balade
PK 33.406
La gare de Vallorcine est dotée d’un hangar fermé, qui sert régulièrement à entreposer du matériel. En haut à gauche, on aperçoit la gare de départ de la nouvelle télécabine de Vallorcine.
Entre le Buet et Vallorcine, une rame Z 800 passe à proximité de l’ancienne sous-station du Morzay (grand bâtiment allongé situé en haut).
/infrastructure/traction/
PK 33.406
Entre le Buet et Vallorcine, une rame Z 800 passe à proximité de l’ancienne sous-station du Morzay (grand bâtiment allongé situé en haut).
Entre le Buet et Vallorcine, la voie ferrée longe l’Eau-Noire.
/balade
PK 33.406
Entre le Buet et Vallorcine, la voie ferrée longe l’Eau-Noire.
Arrêt d’une rame Z 850 au Buet, photographiée depuis l’aiguillette des Posettes.
/balade
PK 33.406
Arrêt d’une rame Z 850 au Buet, photographiée depuis l’aiguillette des Posettes.
Une rame Z 850, en pleine montée de 70 mm/m, va bientôt s’engager dans le tunnel des Montets.
/balade
PK 33.406
Une rame Z 850, en pleine montée de 70 mm/m, va bientôt s’engager dans le tunnel des Montets. Elle passe au-dessus de la route, utilisée en hiver lorsque le col des Montets est fermé, et qui traverse le tunnel aux côtés de la voie.
Renouvellement complet de la voie à Vallorcine en 2013.

PK 33.571
Renouvellement complet de la voie à Vallorcine en 2013.
Par un petit matin de juin, une Z 800 s’élance en direction du Buet à travers les fleurs de la pâture de Vallorcine.
/balade
PK 33.666
Par un petit matin de juin, une Z 800 s’élance en direction du Buet à travers les fleurs de la pâture de Vallorcine.
Z 800 entre le Buet et Vallorcine, l’hiver.
/balade
PK 33.706
Z 800 entre le Buet et Vallorcine, l’hiver. La rame se faufile entre de grandes étendues enneigées. Auteur : Klaus Föhl.
Cette rame Z 850 paraît bien frêle à côté des vénérables mélèzes qui bordent la voie.
/balade
PK 33.706
Cette rame Z 850 paraît bien frêle à côté des vénérables mélèzes qui bordent la voie.
Correspondance entre deux trains à Vallorcine.

PK 34.058
Correspondance entre deux trains à Vallorcine.
Le bâtiment voyageurs de la gare de Vallorcine.
/balade
PK 34.058
Le bâtiment voyageurs de la gare de Vallorcine.
Construction de la nouvelle voie à Vallorcine, direction le Châtelard.
/historique/2010/
PK 34.095
Construction de la nouvelle voie à Vallorcine, direction le Châtelard.
Construction de la nouvelle voie à Vallorcine, direction le Châtelard.
/historique/modernisation-2012/
PK 34.095
Construction de la nouvelle voie à Vallorcine, direction le Châtelard.
Bourreuse Matisa.

PK 34.095
Bourreuse Matisa.
Deux rames Z 800 se croisent en gare de Vallorcine.
/balade
PK 34.105
Deux rames Z 800 se croisent en gare de Vallorcine.
Le 14 août 2006, la Z 852 part de Vallorcine en direction du Châtelard.

PK 34.13
Le 14 août 2006, la Z 852 part de Vallorcine en direction du Châtelard.
En 2006, une rame Z 800 arrive en gare de Vallorcine.
/balade
PK 34.13
En 2006, une rame Z 800 arrive en gare de Vallorcine.
Les Z 850 disposent d’un système d’affichage d’informations à destination des passagers.
/materiel/z850/
PK 34.13
Les Z 850 disposent d’un système d’affichage d’informations à destination des passagers.
En 1997, la Z 605 approche de la gare de Vallorcine.
/historique/1950-1990/
PK 34.13
En 1997, la Z 605 approche de la gare de Vallorcine.
En 1997, la Z 605 approche de la gare de Vallorcine.
/historique/modernisation/
PK 34.13
En 1997, la Z 605 approche de la gare de Vallorcine.
Une Z 850 traverse le faisceau de voies de service à Vallorcine.
/balade
PK 34.13
Une Z 850 traverse le faisceau de voies de service à Vallorcine.
Le bâtiment voyageurs de Vallorcine accueille un bar-restaurant, l’arrêt Bougnête.
/balade
PK 34.13
Le bâtiment voyageurs de Vallorcine accueille un bar-restaurant, l’arrêt Bougnête.
La remorque Bt n<sup>o</sup> 63 à Vallorcine.
/historique/1950-1990/
PK 34.223
La remorque Bt no 63 à Vallorcine. Auteur : jhm0284.
La remorque Bt n<sup>o</sup> 63 à Vallorcine.
/historique/modernisation/
PK 34.223
La remorque Bt no 63 à Vallorcine. Auteur : jhm0284.
Un jour de forte affluence, deux convois sont en attente en gare de Vallorcine: La Z 604, avec la ZR 20602, recontre la Z 209 devant une rame de voitures motorisées ZS.

PK 34.223
Un jour de forte affluence, deux convois sont en attente en gare de Vallorcine: La Z 604, avec la ZR 20602, recontre la Z 209 devant une rame de voitures motorisées ZS. Auteur : André Knoerr.
Z 200 en livrée rouge et crème à Vallorcine. Notez les résistances installée sur le toit.
/materiel/z200/
PK 34.223
Z 200 en livrée rouge et crème à Vallorcine. Notez les résistances installée sur le toit. Auteur : Trams aux Fils.
Z 600 en livrée gris et orange à Vallorcine.
/materiel/z600/
PK 34.223
Z 600 en livrée gris et orange à Vallorcine. Auteur : MPW57.
En juillet 2001, l’automotrice Z 603 s’est rendue à Vallorcine afin de tracter le wagon plat U 20202.
/materiel/z600/
PK 34.329
En juillet 2001, l’automotrice Z 603 s’est rendue à Vallorcine afin de tracter le wagon plat U 20202. On notera l’état de rouille de l’engin. Des panneaux « défense de pénétrer » en interdisaient l’accès.
Vue de la gare de Vallorcine depuis la télécabine de Balme.
/balade
PK 34.329
Vue de la gare de Vallorcine depuis la télécabine de Balme.
Locotracteur de travaux à Vallorcine.
/historique/2010/
PK 34.329
Locotracteur de travaux à Vallorcine.
Locotracteur de travaux à Vallorcine.
/historique/modernisation-2012/
PK 34.329
Locotracteur de travaux à Vallorcine.
La gare de Vallorcine, vue du côté de la halle.
/infrastructure/gares/
PK 34.388
La gare de Vallorcine, vue du côté de la halle.
Le 25 juin 2007, la rame n<sup>o</sup> 1 arrive à Vallorcine en provenance du Châtelard.
/balade
PK 34.585
Le 25 juin 2007, la rame no 1 arrive à Vallorcine en provenance du Châtelard.
Une rame Z 850 est photographiée dans les rampes du tronçon Vallorcine - Le Châtelard.
/balade
PK 35.148
Une rame Z 850 est photographiée dans les rampes du tronçon Vallorcine - Le Châtelard.
Une rame Z 870 sort du tunnel de Belle-Combe, long de 127 m, côté Vallorcine.
/balade
PK 36.347
Une rame Z 870 sort du tunnel de Belle-Combe, long de 127 m, côté Vallorcine.
En 1997, la rame Z 801/802 s’apprête elle aussi à entrer dans le tunnel de Belle-Combe.
/balade
PK 36.385
En 1997, la rame Z 801/802 s’apprête elle aussi à entrer dans le tunnel de Belle-Combe. On notera la présence sur le toit des pantographes, ici en position baissée.
La vallée du Trient entre le Châtelard-VS et Finhaut.
/historique/1900-1950/
PK 36.571
La vallée du Trient entre le Châtelard-VS et Finhaut.
La vallée du Trient entre le Châtelard-VS et Finhaut.
/historique/construction-ch/
PK 36.571
La vallée du Trient entre le Châtelard-VS et Finhaut.
Un signal du système de Block Automatique Lumineux (BAL) utilisé en Suisse protège l’entrée en gare du Châtelard.
/exploitation/signalisation-ch/
PK 36.64
Un signal du système de Block Automatique Lumineux (BAL) utilisé en Suisse protège l’entrée en gare du Châtelard.
Un signal du système de Block Automatique Lumineux (BAL) utilisé en Suisse protège l’entrée en gare du Châtelard.
/exploitation/signalisation-lumineuse/
PK 36.64
Un signal du système de Block Automatique Lumineux (BAL) utilisé en Suisse protège l’entrée en gare du Châtelard.
L’Eau-Noire constitue la frontière entre la France et la Suisse. La voie ferrée franchit le torrent un peu en amont de la gare MC du Châtelard-Frontière, près de la centrale qui turbine les eaux du barrage d’Émosson.
/balade
PK 36.64
L’Eau-Noire constitue la frontière entre la France et la Suisse. La voie ferrée franchit le torrent un peu en amont de la gare MC du Châtelard-Frontière, près de la centrale qui turbine les eaux du barrage d’Émosson.
La rame Z 800 n<sup>o</sup> 22 s’apprête à entrer en gare du Châtelard.
/balade
PK 36.64
La rame Z 800 no 22 s’apprête à entrer en gare du Châtelard.
En 2013, supports de caténaire nouvellement posés au Châtelard.
/historique/actualites/
PK 36.669
En 2013, supports de caténaire nouvellement posés au Châtelard.
En 2013, supports de caténaire nouvellement posés au Châtelard.
/infrastructure/traction/
PK 36.669
En 2013, supports de caténaire nouvellement posés au Châtelard.
En 2013, contact entre la zone française en cours de rénovation et la zone suisse, où la caténaire est en cours d’installation.
/historique/actualites/
PK 36.669
En 2013, contact entre la zone française en cours de rénovation et la zone suisse, où la caténaire est en cours d’installation.
Ici photographiée depuis la Suisse, on voit la frontière entre la ligne Saint-Gervais-Vallorcine et le Martigny-Châtelard, symbolisée par l’interruption du rail conducteur (derrière la passerelle).
/balade
PK 36.739
Ici photographiée depuis la Suisse, on voit la frontière entre la ligne Saint-Gervais-Vallorcine et le Martigny-Châtelard, symbolisée par l’interruption du rail conducteur (derrière la passerelle).
Vue générale de la gare du Châtelard-Frontière.
/balade
PK 36.897
Vue générale de la gare du Châtelard-Frontière.
Wagon Ek 163.

PK 36.897
Wagon Ek 163.
Une BDeh 4/4 et sa voiture pilote, photographiées au Châtelard-Frontière en 1974.

PK 36.916
Une BDeh 4/4 et sa voiture pilote, photographiées au Châtelard-Frontière en 1974. Auteur : jhm0284.
Une rame Z 600 au Châtelard-Frontière en 1980. Tout à droite, on aperçoit un wagon plat Ek 141 ou 142, encore muni d’une cabine de conduite et d’un dispositif de transmission vidéo des images.

PK 36.916
Une rame Z 600 au Châtelard-Frontière en 1980. Tout à droite, on aperçoit un wagon plat Ek 141 ou 142, encore muni d’une cabine de conduite et d’un dispositif de transmission vidéo des images. Auteur : Johannes Jacob Smit.
La ballastière Fd 165 des TMR.
/materiel/wagons/
PK 36.916
La ballastière Fd 165 des TMR.
Un train de travaux au Châtelard-Frontière pour l’installation de la caténaire.
/materiel/wagons/
PK 36.916
Un train de travaux au Châtelard-Frontière pour l’installation de la caténaire.
Les wagons plats Ek 153 et Ek 154 au Châtelard-Frontière.
/materiel/wagons/
PK 36.916
Les wagons plats Ek 153 et Ek 154 au Châtelard-Frontière.
Wagon plat Ek 141 du Martigny-Châtelard, stationné au Châtelard-Frontière.
/materiel/wagons/
PK 36.953
Wagon plat Ek 141 du Martigny-Châtelard, stationné au Châtelard-Frontière.
Le 14 août 2006, la Z 805/806, pantographe levé, arrive en gare du Châtelard.
/materiel/z800/
PK 36.953
Le 14 août 2006, la Z 805/806, pantographe levé, arrive en gare du Châtelard.
BDeh 4/4 du Martigny-Châtelard, datant des années 1950.
/materiel/mc2/
PK 36.953
BDeh 4/4 du Martigny-Châtelard, datant des années 1950.
En 1997, l’automotrice BDeh 4/4 8 du MC arrive en gare.
/balade
PK 36.953
En 1997, l’automotrice BDeh 4/4 8 du MC arrive en gare.
Le 14 août 2006, la Z 805/806 arrive de Martigny en gare du Châtelard, pantographe levé, prête à assurer l’interconnexion.
/exploitation/interconnexion/
PK 36.953
Le 14 août 2006, la Z 805/806 arrive de Martigny en gare du Châtelard, pantographe levé, prête à assurer l’interconnexion.
Une rame Z 870 entre en gare du Châtelard-Frontière.
/historique/1990-2010/
PK 36.953
Une rame Z 870 entre en gare du Châtelard-Frontière.
Une rame Z 870 entre en gare du Châtelard-Frontière.
/historique/actualites/
PK 36.953
Une rame Z 870 entre en gare du Châtelard-Frontière.
Les rames Z 870 du Martigny-Châtelard ont été inaugurées officiellement en juin 2012.
/materiel/z850/
PK 36.953
Les rames Z 870 du Martigny-Châtelard ont été inaugurées officiellement en juin 2012.
Une rame Z 870 en provenance de France entre au Châtelard-Frontière.
/materiel/z850/
PK 36.953
Une rame Z 870 en provenance de France entre au Châtelard-Frontière.
Trains au Châtelard-Frontière.
/materiel/mc2/
PK 36.953
Trains au Châtelard-Frontière. En juillet 1985, trois véhicules différents se côtoient au Châtelard : une Z 600 SNCF, et deux voitures-pilotes du MC, la BDt 64 et la Bt 602, toutes deux en ancienne livrée. Auteur : Max Batten.
Z 603 en livrée orange et grise.
/materiel/z600/
PK 36.953
Z 603 en livrée orange et grise. En juillet 1985, la Z 603 s’apprête à conduire une rame de Z 600 au départ du Châtelard. Auteur : Max Batten.
Une Z 800 arrivant de Martigny entre au Châtelard.
/balade
PK 36.971
Une Z 800 arrivant de Martigny entre au Châtelard.
Motrice mixte électrique-diesel Xemh 4/4 n<sup>o</sup> 6 attelée à un wagon plat.
/materiel/wagons/
PK 36.971
Motrice mixte électrique-diesel Xemh 4/4 no 6 attelée à un wagon plat.
Wagon plat du MC muni d’une cuve de désherbant.
/materiel/wagons/
PK 36.971
Wagon plat du MC muni d’une cuve de désherbant.
Indicateur de position d’aiguille au Châtelard-Frontière.
/exploitation/signalisation-ch/
PK 37.059
Indicateur de position d’aiguille au Châtelard-Frontière.
Indicateur de position d’aiguille au Châtelard-Frontière.
/exploitation/signalisation-lumineuse/
PK 37.059
Indicateur de position d’aiguille au Châtelard-Frontière.
Entrée de la gare de Châtelard-Frontière, côté suisse.
/infrastructure/gares/
PK 37.077
Entrée de la gare de Châtelard-Frontière, côté suisse.
Une Z 800 en provenance de la Suisse entre en gare du Châtelard-Frontière.
/historique/1990-2010/
PK 37.077
Une Z 800 en provenance de la Suisse entre en gare du Châtelard-Frontière.
Une Z 800 en provenance de la Suisse entre en gare du Châtelard-Frontière.
/historique/interconnexion/
PK 37.077
Une Z 800 en provenance de la Suisse entre en gare du Châtelard-Frontière.
La gare du Châtelard-Frontière dispose de trois voies à quai et de plusieurs voies de service.
/infrastructure/gares/
PK 37.077
La gare du Châtelard-Frontière dispose de trois voies à quai et de plusieurs voies de service.
Viaduc de la Scierie, au Châtelard.
/balade
PK 37.871
Viaduc de la Scierie, au Châtelard.
Une BDeh 4/4 fait halte à Châtelard-VS.
/balade
PK 38.011
Une BDeh 4/4 fait halte à Châtelard-VS.
Cette BDeh 4/4 s’éloigne le long de l’usine électrique de Giétroz.
/balade
PK 38.011
Cette BDeh 4/4 s’éloigne le long de l’usine électrique de Giétroz.
La bourreuse Matisa de l’entreprise Laurent Membrez est utilisée pour les travaux de voie des deux côtés de la frontière.
/historique/1990-2010/
PK 38.067
La bourreuse Matisa de l’entreprise Laurent Membrez est utilisée pour les travaux de voie des deux côtés de la frontière.
La bourreuse Matisa de l’entreprise Laurent Membrez est utilisée pour les travaux de voie des deux côtés de la frontière.
/historique/interconnexion/
PK 38.067
La bourreuse Matisa de l’entreprise Laurent Membrez est utilisée pour les travaux de voie des deux côtés de la frontière.
Cabine de conduite de la bourreuse Matisa.
/infrastructure/voie/
PK 38.067
Cabine de conduite de la bourreuse Matisa.
La bourreuse Matisa est adaptée à la voie métrique.
/infrastructure/voie/
PK 38.067
La bourreuse Matisa est adaptée à la voie métrique.
Galerie et tunnel de Bébolaz ; au fond le village de Finhaut. Notez le signal de block intermédiaire.
/infrastructure/ouvrages/
PK 39.056
Galerie et tunnel de Bébolaz ; au fond le village de Finhaut. Notez le signal de block intermédiaire.
Le village de Finhaut.
/balade
PK 40.026
Le village de Finhaut.
Peu avant d’arriver à Finahut, une rame Z 870 en provenance du Châtelard franchit le viaduc des Torrents.
/balade
PK 40.026
Peu avant d’arriver à Finahut, une rame Z 870 en provenance du Châtelard franchit le viaduc des Torrents.
Entre le Châtelard et Finhaut, la voie ferrée et la route sont en corniche.
/balade
PK 40.026
Entre le Châtelard et Finhaut, la voie ferrée et la route sont en corniche.
En amont de Finhaut, la voie est en corniche et comporte des galeries paravalanches.
/balade
PK 40.026
En amont de Finhaut, la voie est en corniche et comporte des galeries paravalanches.
BDeh 4/4 en livrée d’origine à l’approche de Salvan.
/materiel/mc2/
PK 40.469
BDeh 4/4 en livrée d’origine à l’approche de Salvan. Auteur : Trams aux Fils.
Une Z 800 marque l’arrêt à Finhaut.
/balade
PK 40.926
Une Z 800 marque l’arrêt à Finhaut.
Les stations du Martigny-Châtelard ont été équipées d’écrans d’information.
/exploitation/voyageurs/
PK 41.036
Les stations du Martigny-Châtelard ont été équipées d’écrans d’information.
BDeh 4/4 en livrée d’origine à Finhaut.
/materiel/mc2/
PK 41.066
BDeh 4/4 en livrée d’origine à Finhaut. Auteur : Trams aux Fils.
Une Z 800 à destination de Vallorcine quitte la gare de Finhaut.
/balade
PK 41.066
Une Z 800 à destination de Vallorcine quitte la gare de Finhaut.
Automotrice ancienne et locomotive à vapeur à Finhaut vers 1910.
/materiel/mc1/
PK 41.085
Automotrice ancienne et locomotive à vapeur à Finhaut vers 1910.
Cette BDeh 4/4 longe la route de la Cha entre Finhaut et le Trétien.
/balade
PK 43.31
Cette BDeh 4/4 longe la route de la Cha entre Finhaut et le Trétien.
Une BDeh 4/4 s’engage dans le tunnel de Lachat.
/balade
PK 43.31
Une BDeh 4/4 s’engage dans le tunnel de Lachat.
Croisement entre une Z 800 et une BDeh 4/4 en gare du Trétien.
/balade
PK 43.31
Croisement entre une Z 800 et une BDeh 4/4 en gare du Trétien.
Une rame Z 800 émerge du tunnel de Lachat.
/infrastructure/ouvrages/
PK 43.31
Une rame Z 800 émerge du tunnel de Lachat.
Protections contre les chutes de pierre au Trétien.
/balade
PK 44.296
Protections contre les chutes de pierre au Trétien.
Une BDeh 4/4 suit la voie en corniche aux abords des gorges du Triège.
/materiel/mc2/
PK 44.307
Une BDeh 4/4 suit la voie en corniche aux abords des gorges du Triège.
Une Z 800 arrive au Trétien.
/exploitation/signalisation-ch/
PK 44.307
Une Z 800 arrive au Trétien.
Croisement d’une Z 800 et d’une BDeh 4/4 au Trétien.
/balade
PK 44.307
Croisement d’une Z 800 et d’une BDeh 4/4 au Trétien.
Une Z 800 suit la voie en corniche aux abords des gorges du Triège.
/balade
PK 44.307
Une Z 800 suit la voie en corniche aux abords des gorges du Triège.
Le village escarpé du Trétien se trouve sous le niveau de la voie.
/balade
PK 44.307
Le village escarpé du Trétien se trouve sous le niveau de la voie.
Le bâtiment voyageurs du Trétien.
/balade
PK 44.421
Le bâtiment voyageurs du Trétien.
Le pont sur le Triège.
/balade
PK 44.622
Le pont sur le Triège. Auteur : Johannes Jacob Smit.
La gare du Trétien est située en haut du village ; on y accède par des marches.
/balade
PK 44.882
La gare du Trétien est située en haut du village ; on y accède par des marches.
Le viaduc du Triège, près du Trétien en Suisse.
/infrastructure/ouvrages/
PK 44.882
Le viaduc du Triège, près du Trétien en Suisse.
La halte de la Médettaz est située dans les prés.
/balade
PK 45.538
La halte de la Médettaz est située dans les prés.
Une BDeh 4/4 prend des voyageurs à la Médettaz.
/balade
PK 45.822
Une BDeh 4/4 prend des voyageurs à la Médettaz.
Une BDeh 4/4 descend vers les Marécottes.
/balade
PK 45.822
Une BDeh 4/4 descend vers les Marécottes.
La station des Marécottes.
/balade
PK 46.094
La station des Marécottes.
En 1984 une automotrice BDeh 4/4 n<sup>o</sup> 501 arrive à la halte des Marécottes.
/balade
PK 46.179
En 1984 une automotrice BDeh 4/4 no 501 arrive à la halte des Marécottes. Auteur : Johannes Jacob Smit.
Une Z 800 sous caténaire s’approche de Salvan.
/infrastructure/traction/
PK 47.502
Une Z 800 sous caténaire s’approche de Salvan.
La gare de Salvan.
/balade
PK 47.517
La gare de Salvan.
Une Z 800 quitte Salvan. Elle va s’engager sur la section à crémaillère.
/balade
PK 47.517
Une Z 800 quitte Salvan. Elle va s’engager sur la section à crémaillère.
Une BDeh 4/4 descend vers de Salvan.
/infrastructure/traction/
PK 47.517
Une BDeh 4/4 descend vers de Salvan.
Le village de Salvan, dominé par la voie ferrée.
/balade
PK 47.517
Le village de Salvan, dominé par la voie ferrée.
Une Z 800 arrive au terme de la forte montée depuis Vernayaz.
/balade
PK 47.517
Une Z 800 arrive au terme de la forte montée depuis Vernayaz.
La Z 851 aux Marécottes sur la ligne du MC.
/balade
PK 47.567
La Z 851 aux Marécottes sur la ligne du MC. Le 5 septembre 2005 une course d’essais nocturne de la Z 851 a été réalisée en Suisse jusqu’à Salvan. Auteur : Transports-Trient.
La Z 851 à Salvan sur la ligne du MC.
/materiel/z850/
PK 47.567
La Z 851 à Salvan sur la ligne du MC. Le 5 septembre 2005 une course d’essais nocturne de la Z 851 a été réalisée en Suisse jusqu’à Salvan. Auteur : Transports-Trient.
Une rame Z 800 à Salvan.
/balade
PK 47.578
Une rame Z 800 à Salvan.
À proximité de Salvan, la crémaillère a récemment été déposée.
/balade
PK 47.854
À proximité de Salvan, la crémaillère a récemment été déposée.
La prise de la crémaillère un peu en aval de Salvan.
/balade
PK 48.353
La prise de la crémaillère un peu en aval de Salvan.
La voie à crémaillère, vue depuis une rame Z 800.
/balade
PK 48.537
La voie à crémaillère, vue depuis une rame Z 800.
Paysage entre Salvan et Vernayaz.
/balade
PK 48.772
Paysage entre Salvan et Vernayaz.
Vue de la rampe importante dans la section à crémaillère.
/balade
PK 49.533
Vue de la rampe importante dans la section à crémaillère.
Une rame Z 800 en pleine rampe entre Vernayaz et Salvan.
/balade
PK 49.533
Une rame Z 800 en pleine rampe entre Vernayaz et Salvan.
Comment photographier le Mont-Blanc Express en toute sécurité...
/divers/prudence/
PK 49.997
Comment photographier le Mont-Blanc Express en toute sécurité... Auteur : Michel Jacquet.
Une rame BDeh 4/4 en descente dans la section à crémaillère.
/infrastructure/voie/
PK 50.026
Une rame BDeh 4/4 en descente dans la section à crémaillère.
Une rame BDeh 4/4 s’engage dans un tunnel dans la section à crémaillère.
/infrastructure/ouvrages/
PK 50.037
Une rame BDeh 4/4 s’engage dans un tunnel dans la section à crémaillère.
Une rame Z 800 dans la section à crémaillère.
/balade
PK 50.037
Une rame Z 800 dans la section à crémaillère.
Christophe Jacquet en 2012, entre Martigny et Salvan.

PK 50.037
Christophe Jacquet en 2012, entre Martigny et Salvan. Auteur : Michel Jacquet.
Dans la section à crémaillère, on aperçoit la route des Diligences, qui monte en lacets serrés.
/historique/construction/
PK 50.068
Dans la section à crémaillère, on aperçoit la route des Diligences, qui monte en lacets serrés.
Le fourgon automoteur Z 209, exposé au musée de Mulhouse en 1999.
/historique/1900-1950/
PK 50.434
Le fourgon automoteur Z 209, exposé au musée de Mulhouse en 1999.
Le fourgon automoteur Z 209, exposé au musée de Mulhouse en 1999.
/historique/construction-ch/
PK 50.434
Le fourgon automoteur Z 209, exposé au musée de Mulhouse en 1999.
Vue frontale du fourgon automoteur Z 209.
/materiel/z200/
PK 50.434
Vue frontale du fourgon automoteur Z 209.
Le fourgon automoteur Z 209, photographié au musée de Mulhouse en 2006 du côté de la cabine de conduite.
/materiel/z200/
PK 50.434
Le fourgon automoteur Z 209, photographié au musée de Mulhouse en 2006 du côté de la cabine de conduite. On note sur le toit la présence des réservoirs à air comprimé.
La partie fourgon du Z 209, et la porte donnant accès à la cabine de conduite.
/materiel/z200/
PK 50.434
La partie fourgon du Z 209, et la porte donnant accès à la cabine de conduite.
Plate-forme de commande du wagon plat ZS 10420.
/materiel/z200/
PK 50.434
Plate-forme de commande du wagon plat ZS 10420.
Wagon tombereau ETf 420 (PLM) / ZS 10420 (SNCF), attelé au fourgon automoteur Z 209 au musée de Mulhouse.
/materiel/z200/
PK 50.434
Wagon tombereau ETf 420 (PLM) / ZS 10420 (SNCF), attelé au fourgon automoteur Z 209 au musée de Mulhouse.
Détail de la cabine de conduite du Z 209.
/materiel/z200/
PK 50.434
Détail de la cabine de conduite du Z 209. Au premier plan, le volant du frein à mâchoires, puis un peu plus loin, le volant de traction (sur le support rouge).
Automotrice dans la section à crémaillère, à l’approche du tunnel des Charbons.
/materiel/mc1/
PK 50.915
Automotrice dans la section à crémaillère, à l’approche du tunnel des Charbons.
Une rame Z 870 sort du tunnel de la Buvette.
/materiel/z850/
PK 50.968
Une rame Z 870 sort du tunnel de la Buvette.
À Vernayaz, le signal « C » indique le début de la section à crémaillère.
/exploitation/signalisation-ch/
PK 50.968
À Vernayaz, le signal « C » indique le début de la section à crémaillère.
BDeh 4/4 au débouché du tunnel de la Buvette, à proximité de Vernayaz.
/balade
PK 51.014
BDeh 4/4 au débouché du tunnel de la Buvette, à proximité de Vernayaz.
Wagons couverts du Martigny-Châtelard.

PK 51.053
Wagons couverts du Martigny-Châtelard.
Automotrices et remorques du Martigny-Châtelard à Vernayaz.EMUs and passenger cars in Vernayaz.
/infrastructure/vernayaz/
PK 51.053
Automotrices et remorques du Martigny-Châtelard à Vernayaz.EMUs and passenger cars in Vernayaz.
La poste de contrôle ILTIS situé à Vernayaz permet de commander l’ensemble des installations de la ligne suisse.
/exploitation/signalisation-ch/
PK 51.078
La poste de contrôle ILTIS situé à Vernayaz permet de commander l’ensemble des installations de la ligne suisse. Auteur : Garsfield.
La poste de contrôle ILTIS situé à Vernayaz permet de commander l’ensemble des installations de la ligne suisse.
/exploitation/signalisation-lumineuse/
PK 51.078
La poste de contrôle ILTIS situé à Vernayaz permet de commander l’ensemble des installations de la ligne suisse. Auteur : Garsfield.
Z 800 à Vernayaz.
/balade
PK 51.086
Z 800 à Vernayaz.
Automotrice n<sup>o</sup> 32 à Vernayaz.
/materiel/mc1/
PK 51.112
Automotrice no 32 à Vernayaz.
Automotrices CFeh 4/4 n<sup>o</sup> 31 et n<sup>o</sup> 32 à Vernayaz en 1968.

PK 51.122
Automotrices CFeh 4/4 no 31 et no 32 à Vernayaz en 1968. Auteur : jhm0284.
Vue d’ensemble du dépôt de Vernayaz.
/balade
PK 51.122
Vue d’ensemble du dépôt de Vernayaz.
Matériel ancien à Vernayaz.
/infrastructure/vernayaz/
PK 51.122
Matériel ancien à Vernayaz. Auteur : Trams aux Fils.
Automotrice mixte Xemh 4/4 n<sup>o</sup> 6 du MC à Vernayaz. Elle est attelée à du matériel de service.
/materiel/wagons/
PK 51.122
Automotrice mixte Xemh 4/4 no 6 du MC à Vernayaz. Elle est attelée à du matériel de service. Auteur : NAC.
Automotrice ABDeh 4/4 n<sup>o</sup> 32 du TNT, à l’occasion d’une sortie historique.
/materiel/mc1/
PK 51.122
Automotrice ABDeh 4/4 no 32 du TNT, à l’occasion d’une sortie historique.
BDeh 4/4 n<sup>o</sup> 4 à Vernayaz en 1974.

PK 51.127
BDeh 4/4 no 4 à Vernayaz en 1974. Auteur : jhm0284.
Matériel ancien à quai à Vernayaz, automotrice 15 en tête.
/materiel/mc1/
PK 51.127
Matériel ancien à quai à Vernayaz, automotrice 15 en tête. Auteur : Trams aux Fils.
BDeh 4/4 en livrée d’origine à Vernayaz.
/balade
PK 51.127
BDeh 4/4 en livrée d’origine à Vernayaz. Auteur : Trams aux Fils.
Mise sur rails de la BDeh 4/4 501 en décembre 1979.
/materiel/mc2/
PK 51.169
Mise sur rails de la BDeh 4/4 501 en décembre 1979. Auteur : André Knoerr.
Livraison de la B 701 en décembre 1979.

PK 51.169
Livraison de la B 701 en décembre 1979. Auteur : André Knoerr.
L’automotrice n<sup>o</sup> 32 dans la plaine du Rhône.
/materiel/mc1/
PK 51.236
L’automotrice no 32 dans la plaine du Rhône.
L’automotrice 15 quitte Vernayaz.
/materiel/mc1/
PK 51.649
L’automotrice 15 quitte Vernayaz. Auteur : Trams aux Fils.
Une rame Z 800 passe sans s’arrêter à la halte des Fumeaux, entre Martigny et Vernayaz.
/balade
PK 52.523
Une rame Z 800 passe sans s’arrêter à la halte des Fumeaux, entre Martigny et Vernayaz.
Entre Martigny et Vernayaz, la voie, électrifiée en caténaire, longe la route cantonale.
/balade
PK 52.523
Entre Martigny et Vernayaz, la voie, électrifiée en caténaire, longe la route cantonale.
Passage à niveau des Fumeaux (Suisse).
/infrastructure/voie/
PK 52.523
Passage à niveau des Fumeaux (Suisse).
Aménagement intérieur de l’automotrice n<sup>o</sup> 32.
/materiel/mc1/
PK 52.523
Aménagement intérieur de l’automotrice no 32.

PK 52.785
Auteur : André Knoerr.
En mars 1993, la BDeh 4/4 n<sup>o</sup> 5 quitte Vernayaz en direction de Martigny.
/materiel/mc2/
PK 53.411
En mars 1993, la BDeh 4/4 no 5 quitte Vernayaz en direction de Martigny. Auteur : André Knoerr.
Une Z 800 à quai à Martigny.
/balade
PK 54.989
Une Z 800 à quai à Martigny.
Une Z 800 quitte Martigny en direction de Vernayaz.
/balade
PK 54.989
Une Z 800 quitte Martigny en direction de Vernayaz.
Le signal de groupe présente l’image 1, qui vaut autorisation de circuler pour le train à quai voie 1. La voie 1 est toujours la voie directe au niveau de l’aiguillage, ce que confirme l’indicateur de position (tout à droite, sous le panneau 70).
/exploitation/signalisation-ch/
PK 54.989
Le signal de groupe présente l’image 1, qui vaut autorisation de circuler pour le train à quai voie 1. La voie 1 est toujours la voie directe au niveau de l’aiguillage, ce que confirme l’indicateur de position (tout à droite, sous le panneau 70).
Le signal de groupe présente l’image 1, qui vaut autorisation de circuler pour le train à quai voie 1. La voie 1 est toujours la voie directe au niveau de l’aiguillage, ce que confirme l’indicateur de position (tout à droite, sous le panneau 70).
/exploitation/signalisation-lumineuse/
PK 54.989
Le signal de groupe présente l’image 1, qui vaut autorisation de circuler pour le train à quai voie 1. La voie 1 est toujours la voie directe au niveau de l’aiguillage, ce que confirme l’indicateur de position (tout à droite, sous le panneau 70).
Aménagement intérieur de l’automotrice n<sup>o</sup> 32.
/materiel/mc1/
PK 54.989
Aménagement intérieur de l’automotrice no 32.
Rame Z 870 à quai à Martigny.
/infrastructure/gares/
PK 54.989
Rame Z 870 à quai à Martigny.
Composition classique de BDeh 4/4 à Martigny en 1968.

PK 55.033
Composition classique de BDeh 4/4 à Martigny en 1968. Auteur : jhm0284.
La BDeh 4/4 n<sup>o</sup> 7, pantographe levé, se trouve à Martigny en 1974.
/historique/1950-1990/
PK 55.033
La BDeh 4/4 no 7, pantographe levé, se trouve à Martigny en 1974. Auteur : jhm0284.
La BDeh 4/4 n<sup>o</sup> 7, pantographe levé, se trouve à Martigny en 1974.
/historique/modernisation/
PK 55.033
La BDeh 4/4 no 7, pantographe levé, se trouve à Martigny en 1974. Auteur : jhm0284.
BDeh 4/4 n<sup>o</sup> 5 à Martigny.

PK 55.033
BDeh 4/4 no 5 à Martigny. Auteur : Johannes Jacob Smit.
Automotrice ABDe 2/4 n<sup>o</sup> 22 à Martigny.

PK 55.033
Automotrice ABDe 2/4 no 22 à Martigny. Auteur : Johannes Jacob Smit.
Automotrice BDeh 4/4 n<sup>o</sup> 501 à Martigny.

PK 55.033
Automotrice BDeh 4/4 no 501 à Martigny. Auteur : Johannes Jacob Smit.
Automotrice BDeh 4/4 n<sup>o</sup> 6 à Martigny.

PK 55.033
Automotrice BDeh 4/4 no 6 à Martigny. Auteur : Johannes Jacob Smit.
Automotrice BDeh 4/4 n<sup>o</sup> 5 à Martigny.

PK 55.033
Automotrice BDeh 4/4 no 5 à Martigny. Auteur : Johannes Jacob Smit.
Automotrice BDeh 4/4 n<sup>o</sup> 501 en nouvelle livrée à Martigny.

PK 55.033
Automotrice BDeh 4/4 no 501 en nouvelle livrée à Martigny. Auteur : Johannes Jacob Smit.
Automotrice BDeh 4/4 4 à Martigny.

PK 55.033
Automotrice BDeh 4/4 4 à Martigny. Auteur : Johannes Jacob Smit.
BDeh 4/4 n<sup>o</sup> 68 à Martigny.
/balade
PK 55.033
BDeh 4/4 no 68 à Martigny. Auteur : Klaus with K.
Automotrice n<sup>o</sup> 22 à Martigny.
/materiel/mc1/
PK 55.033
Automotrice no 22 à Martigny. Auteur : Trams aux Fils.
Le dépôt du TNT en 2012. La BCFeh 4/4 n<sup>o</sup> 15 s’y trouve en révision.

PK 55.033
Le dépôt du TNT en 2012. La BCFeh 4/4 no 15 s’y trouve en révision. Auteur : André Knoerr.
Salon de la BDrt n<sup>o</sup> 64.
/materiel/mc2/
PK 55.033
Salon de la BDrt no 64.
Places assises classiques dans la BDrt n<sup>o</sup> 64.
/materiel/mc2/
PK 55.033
Places assises classiques dans la BDrt no 64.
Il existe quelques voies métriques de service à Martigny, auxquelles on accède par la place de la gare (ici un train de l’association historique TNT).
/infrastructure/gares/
PK 55.033
Il existe quelques voies métriques de service à Martigny, auxquelles on accède par la place de la gare (ici un train de l’association historique TNT).
Dernière mise à jour : 09/04/2017. © Christophe Jacquet, 2000-2017. Tous droits réservés. Contact. ✓ HTML5.